ChEEk Magazine - Le pure player féminin de la génération Y - ChEEk Magazine
Cette chercheuse dénonce le sexisme dans le monde scientifique
Cette chercheuse dénonce le sexisme dans le monde scientifique - Cheek Magazine

société

Cette chercheuse dénonce le sexisme dans le monde scientifique

La recherche scientifique n’échappe pas au sexisme. Amélie Bonnefond a récemment pris la parole pour dénoncer les remarques sexistes dont elle a fait l’objet en tant que jeune chercheuse. Elle revient ici sur ces épisodes qui ont freiné le début de sa carrière.
Instagram

Instagram

PMA, le parcours de la combattante: le premier podcast de Cheek
PMA, le parcours de la combattante: le premier podcast de Cheek - Cheek Magazine

société

Podcast

PMA, le parcours de la combattante: le premier podcast de Cheek

À l’occasion de l’ouverture des États généraux de la bioéthique, la Cheek Team lance son premier podcast qui nous emmènera dans les coulisses de la PMA, aux côtés de celles et ceux passé·e·s par ce chemin sinueux vers la parentalité et qui ont été confronté·e·s à de multiples interrogation…
Et si on n'avait plus jamais nos règles?

société

Et si on n'avait plus jamais nos règles?

Tampons, serviettes hygiéniques, coupes menstruelles: et si nous balancions tout et décidions tout simplement de ne plus avoir nos règles? De plus en plus de femmes ont décidé de se soustraire à leur tyrannie. Explications.  
Et si on n'avait plus jamais nos règles? - Cheek Magazine
La langue française n'a pas toujours été machiste

contributions

Par Cyna Bel

La langue française n'a pas toujours été machiste

Le magazine Lire publiait dans son numéro n°461 une chronique intitulée La confusion des genres, qui portait sur l’écriture inclusive. Sous couvert de présenter le débat relatif à la démasculinisation de la langue avec la plume objective d’un expert de la linguistique -Bruno Dewaele-, cette chronique a un parti pris machiste auquel je veux apporter une réponse sous forme de défense. La langue française fait primer le masculin sur le féminin. Le “ils” représente à lui seul l’intégralité des genres -masculin, neutre, féminin. Il se veut universel. Il est “tous” et il est “chacune”. La langue française est sexiste. En douter, c’est déjà prendre parti du côté de la langue des forts. Lorsque Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe 1994, écrit que la langue française est “censée” reproduire les préjugés machistes, et qu’elle accorde des…
#webthefuck

#wtf

-

NE MANQUEZ
JAMAIS UN ARTICLE

Restez informé(e) en temps réel de chaque nouvelle publication grâce aux réseaux sociaux ! Suivez Cheek Magazine sur Facebook :