Il faut arrêter avec le fantasme du “vrai mec”

contributions

Par Fiona Schmidt

Il faut arrêter avec le fantasme du “vrai mec”

J’avais prévu de bricoler cet après-midi -de bricoler vraiment: j’adore monter des trucs et percer des murs, or mon plan de travail ne va pas s’installer tout seul*. Après un mois passé à bosser tous les jours, même les lendemains de gueule de bois, pour financer les projets qui me tiennent à coeur, je m’étais dit que j’avais bien mérité de faire de la ponceuse. Et bim, ce matin, tsunami de sujets qui me collent des fourmis dans le clavier parmi lesquels, au hasard et dans le désordre: le harcèlement sexuel comme méthode managériale chez Google, le moteur de recherche avec lequel je passe plus de temps qu’avec mon mec, le passage à tabac à Paris d’une jeune femme dont le seul tort a été d’embrasser sa petite amie dans la rue, le discours embarrassant de Sandra Muller…
Vos préférences sexuelles sentent-elles bon le racisme?
Vos préférences sexuelles sentent-elles bon le racisme? - Cheek Magazine

contributions

Vos préférences sexuelles sentent-elles bon le racisme?

“Je suis désolé·e mais je ne sors pas avec des noir·es”, “Moi j’adore parce que vous avez des trop belles formes (sous-entendu des grosses fesses / des gros seins)”, “J’ai jamais essayé avec une noire”, “tu es tellement exotique”, “panthère”,…
Les femmes doivent apprendre à draguer, et les hommes à se laisser draguer

contributions

Par Fiona Schmidt

Les femmes doivent apprendre à draguer, et les hommes à se laisser draguer

J’ai toujours dragué les hommes avec lesquels j’ai eu des histoires d’amour et/ou de cul, depuis l’époque où l’amour consistait à se rouler des pelles aussi métalliques qu’interminables sous le préau du lycée jusqu’à aujourd’hui. Cette particularité jugée peu féminine est moins due à un féminisme précoce qu’à une contingence pratique: j’ai débarqué au collège avec ma puberté précoce, quinze bons centimètres de plus que les garçons et des fringues achetées en Allemagne -de l’ouest, mais quand même-, où j’ai passé les dix premières années de ma vie. J’aurais eu des toiles d’araignées entre les amygdales avant qu’un garçon ait envie de les dépuceler avec sa langue. J’ai donc fait le premier pas des premiers pas, et comme ça a fonctionné (#NeilArmstrong), j’ai fait les suivants: c’est aussi simple que ça. Par ailleurs, contrairement à Brigitte Lahaie,…
Endométriose: lettre ouverte à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

contributions

Par Ann-Laure Bourgeois et l’équipe du webzine Les Intelloes

Endométriose: lettre ouverte à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

A l’attention de Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé Madame la Ministre, Nous venons par la présente vous interroger à propos d’une situation, qui étonnamment, est absente des débats publics sur la santé, et plus particulièrement celle des femmes. Depuis quelques mois, l’équipe des Intelloes, média pour jeunes femmes dont je suis la fondatrice, travaille sur des questions qui touchent de près les femmes, notamment leur santé. En mars dernier, nous avons publié un article relatant les témoignages de quatre jeunes femmes souffrant d’endométriose. Toutes faisaient part d’un diagnostic extrêmement tardif, de longues souffrances endurées, mais aussi de la méconnaissance du personnel de santé à l’égard de cette maladie, qui aujourd’hui n’est pas toujours prise au sérieux. Nous souhaitons porter à votre connaissance quelques chiffres dont vous avez, nous n’en doutons…
L’Asia Argento gate ou la revanche minable des machos
L’Asia Argento gate ou la revanche minable des machos - Cheek Magazine

contributions

Par Fiona Schmidt

L’Asia Argento gate ou la revanche minable des machos

Les révélations du New York Times accusant l’actrice italienne d’avoir agressé sexuellement un mineur et acheté son silence ont ragaillardi les détracteurs de #MeToo.
Il est temps que les politiciens argentins laissent aux femmes le droit d’avorter dans un cadre légal
Il est temps que les politiciens argentins laissent aux femmes le droit d’avorter dans un cadre légal - Cheek Magazine

contributions

Il est temps que les politiciens argentins laissent aux femmes le droit d’avorter dans un cadre légal

Le 8 août 2018, le Sénat argentin votera en faveur ou en défaveur d’une loi sur la dépénalisation de l’avortement. Chaque jour, jusqu’au 8 août, MUMALA et d’autres organisations se rassemblent devant le palais du Sénat et sur la place de Mai à Buenos Aires. La mobilisation de la société civile est là…
Je souffre du trouble dysphorique menstruel et j'aurais aimé y être préparée

contributions

Par Raphaëlle

Je souffre du trouble dysphorique menstruel et j'aurais aimé y être préparée

On m’a dit d’écrire, alors je me lance. Écrire, pourquoi? Parce que, je suis malade. Ma maladie s’appelle le trouble dysphorique prémenstruel. C'est quoi exactement? D’après mes recherches, voilà comment on pourrait le définir: si le syndrome prémenstruel -qui se caractérise par des symptômes physiques et psychiques liés au cycle menstruel: changements d’humeur, douleurs physiques et sensibilité à…
Ces hommes qui détestaient les femmes

contributions

Par Léa Clermont-Dion

Ces hommes qui détestaient les femmes

Le 6 décembre 1989, Marc Lépine est entré dans une salle de classe de l’École Polytechnique de Montréal. Il a abattu 14 femmes, des futures ingénieures. Il a laissé une lettre où l’on pouvait lire ses motifs antiféministes. Les femmes l’auraient fait rager au point de les tuer. Lépine les détestait toutes, il était misogyne. Le 29 janvier 2017, Alexandre Bissonnette est entré dans la grande mosquée de Québec. Il a tué six personnes. Le jeune homme avait  consulté 201 fois des sites Internet consacrés au suprémaciste blanc Dylann Roof, qui a abattu neuf Noirs dans une église de Charleston et des vidéos de Marc Lépine. Bissonnette épiait également les activités des groupes féministes de l’université Laval. Il était alimenté par une haine des femmes et des musulmans. Le 23 avril 2018, Alek Minassian a foncé…
-

NE MANQUEZ
JAMAIS UN ARTICLE

Restez informé(e) en temps réel de chaque nouvelle publication grâce aux réseaux sociaux ! Suivez Cheek Magazine sur Facebook :