culture

Le clip du jour

“Diamant”: Quand Bagarre signe une ode à la masturbation féminine

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Diamant, de Bagarre, c’est notre clip du jour. 
“Diamant”: Quand Bagarre signe une ode à la masturbation féminine

On aimait déjà Bagarre très fort pour leurs morceaux un peu fous à l’énergie volcanique, et on avait d’ailleurs invité Emmaï Dee, l’entité féminine du groupe, à venir parler avec nous. Mais ce Diamant étincelant qui aborde frontalement le sujet de la masturbation féminine scelle définitivement notre amour pour ces Français tapageurs et impertinents. 

Dans cette ode à la masturbation féminine, Emmaï Dee clame “je me sens libre, méchamment libre”, sur des images de la réalisatrice Marion Dupas. Cette dernière a mis en scène une adolescente qui tente de se masturber mais en est empêchée par divers événements. “Quand on aborde la masturbation féminine d’un autre angle, elle peut devenir burlesque, documentaire et servir la comédie”, raconte la clippeuse dans le communiqué de presse. Emmaï Dee, elle, indique le geste à faire: “index à l’envers, majeur en l’air”, pour se masturber tout en faisant un gros “fuck” aux tabous. 

 

 


5. Les 10 films les plus Cheek de Cannes 2019

Presque tous réalisés par des femmes, ces 10 films présentés au festival de Cannes 2019 nous font très, très envie. 
Les 10 films les plus Cheek de Cannes 2019 - Cheek Magazine