culture

Clips

Beyoncé, Lana Del Rey, Christine and the Queens: les 5 clips qu'il fallait voir cette semaine

Les cinq clips qu’il ne fallait pas manquer cette semaine, avec Beyoncé, Lucius, Christine and the Queens feat. Booba, Lana Del Rey et Louise Eliott. 

Beyoncé – Formation

Quelques heures avant de chanter à la mi-temps du Superbowl, Beyoncé a révélé un nouveau clip. Réalisée par Melina Matsoukas, la vidéo de Formation montre entre autres Queen Bey sur une voiture de police immergée, et entourée par des décombres qui évoquent ceux laissés par l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans. Si l’on voit ici et là sa fille Blue Ivy apparaître innocemment en robe blanche, le clip de Formation s’avère hautement politique. Beyoncé y revendique haut et fort sa fierté d’être noire: “I like my negro nose with Jackson Five nostrils” (“J’aime mon nez nègre et mes narines de Jackson Five”), chante-t-elle notamment, avant de demander à ses “ladies” de se mettre en rang pour le combat. 

 

Lucius – Something About You

Si Lucius annonçait sa renaissance avec le single Born Again Teen il y a quelques semaines, la métamorphose du duo américain semble en passe d’être finalisée. Avec la vidéo hypnotique de Something About You -sérieux candidat au titre de méga tube-, Jess Wolfe et Holly Laessig jouent plus que jamais de leur gémellité visuelle. Un clip graphique et surréaliste réalisé par Mimi Cave, déjà responsable du clip de Turn it Around et qui a depuis largement affiné son style. Tout comme Lucius, qui est en train de passer, l’air de rien, du statut de groupe sympathique à celui de groupe passionnant.

 

Christine and the Queens feat. Booba – Here

Un téléphone comme Drake, une voiture dans l’eau comme Beyoncé: Christine and the Queens et Booba ont réuni les deux éléments indispensables à un clip qui buzze en 2016. Faites chauffer le compteur YouTube. 

 

Lana Del Rey – Freak

Dans le clip de Freak, Lana Del Rey s’envoie au pays des merveilles avec Father John Misty. Cette vidéo de 11 minutes se solde par une danse aquatique sur le Clair de lune de Debussy. Un trip total, dans lequel l’Américaine scande: “Baby if you wanna live, come to California be a freak like me too”. C’est l’office du tourisme qui va être content. 

 

Louise Eliott – All The Things We Should Have Done

Entre Beyoncé et Christine and The Queens, la semaine aura été riche de clips qui créent l’événement. Pourtant, notre coup de cœur de la semaine, le voici: Louise Eliott, 22 ans, et un tout premier single baptisé All the Things We Should Have Done

Première surprise, la jeune femme n’a pas grandi sur les rives de la Tamise, mais sur celles du lac d’Annecy. En France, trop rares sont les chanteuses à chanter avec un accent anglais qui ne ressemble pas à un vieux yaourt, et Louise Eliott est de celles-ci. Ensuite, cette Parisienne d’adoption n’est pas juste une chanteuse: elle écrit et compose tout elle-même. Sa bio nous indique qu’elle a “appris le violon pendant 8 ans, puis la guitare en autodidacte, et compose au minimum une à deux chansons par mois depuis l’âge de 13 ans”. Mozart fucker. 

Pour finir, une autre facette de Louise Eliott la rend encore un peu plus spéciale: en parallèle de la musique, elle poursuit des études de psychologie. Une matière qui, toujours d’après sa bio, “[L’inspire] dans son écriture, son premier single All The Things We Should Have Done par exemple [traitant] de la destruction du sujet avant l’entrée dans la psychose.” 

F.K.


4. Les 8 clips à ne pas manquer cette semaine

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: de Lous and the Yakuza à Meryem Aboulouafa en passant par Joanna, on vous présente les huit clips qu’il ne faut pas manquer cette semaine. 
Les 8 clips à ne pas manquer cette semaine - Cheek Magazine

7. 4 humoristes à suivre sans faute sur Instagram

Instagram est désormais un tremplin pour les humoristes qui veulent se lancer sans forcément passer par la scène. Notre sélection de Cheek comptes à suivre. 
4 humoristes à suivre sans faute sur Instagram - Cheek Magazine