culture

Le Cheek Point

Beyoncé interviewe sa sœur Solange sur la musique, le Texas et les femmes puissantes

On a lu pour vous cette interview de Solange par Beyoncé, et on vous la recommande.
Instagram / @beyonce
Instagram / @beyonce

Instagram / @beyonce


Beyoncé: Quelles sont les idées reçues sur le fait d’être une femme forte?

Solange: Il y en a tant! (Rires.) L’une des choses contre lesquelles je dois tout le temps me battre, c’est  le fait de ne pas me sentir arrogante quand je dis que j’ai écrit toutes les paroles de cet album. Je n’ai encore jamais eu l’occasion de le dire. C’est la première fois que je le dis, car les défis que nous rencontrons quand nous célébrons notre travail et nos réussites sont nombreux. Je me souviens de Björk disant que, à toutes les étapes de sa carrière, elle avait le sentiment que si un homme participait à l’un de ses projets, on lui en attribuait toujours le succès. Et, malheureusement, c’est toujours vrai. C’est quelque chose que tu m’as tellement transmis, de garder le contrôle sur ce que tu racontes. (…) Je suis vraiment heureuse que toi et Maman soyez des exemples pour ça, que vous soyez capables de parler de nos réussites, des ces choses qui méritent d’être célébrées, sans ressentir aucune timidité.”

Pour la promotion du nouvel album de Solange sorti cet automne, le magazine Interview s’est offert une intervieweuse de renom puisque c’est Beyoncé, la sœur aînée de la chanteuse, qui lui pose les questions. Entre deux commentaires sur la production de l’album et les références musicales de l’interviewée, les sœurs les plus célèbres d’Amérique ne se privent pas de convoquer leurs souvenirs d’enfance à Houston ou les rapports familiaux entre elles et leurs parents.

À lire le plus vite possible en VO sur le site d’Interview.

 


1. “Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques

“Objet sexuel”, “soumises”, “toutes pareilles”: au centre Metro Arts de Brisbane, en Australie, l’exposition Disobedient Daughters, organisée par la commissaire sino-australienne Sophie Cai, réunit neuf artistes et collectifs de photographes démantelant les stéréotypes de genre et d’ethnicité assignés aux femmes asiatiques.
Instagram / @beyonce  - Cheek Magazine
Instagram / @beyonce

2. 10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram

De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Inde et la Suède, ces dessinatrices féministes prennent le crayon et le pinceau pour déconstruire les stéréotypes et lutter contre les inégalités.
Instagram / @beyonce  - Cheek Magazine
Instagram / @beyonce

3. Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu

La soirée lesbienne et électro Wet For Me, organisée par le collectif Barbi(e)turix à la Machine du Moulin Rouge à Paris fête ses 10 ans samedi 21 avril. L’occasion de parler boobs, safe space et techno avec Rag, l’une des organisatrices.  
Instagram / @beyonce  - Cheek Magazine
Instagram / @beyonce

4. Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018

La nouvelle série de la créatrice de Fleabag est bien partie pour être l’une des meilleures séries de l’année. À la fois féministe, drôle, captivante et magnifiquement écrite, elle dépoussière complètement le genre du thriller psychologique.
Instagram / @beyonce  - Cheek Magazine
Instagram / @beyonce