culture

Le Cheek Point

#Bloqués: la série de Canal+ dénoncée pour son sexisme

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
DR
DR

DR


“Parce qu’au-delà des clichés sexistes, le programme excelle dans la resucée de poncifs peu gratifiants pour les hommes, et les rappeurs de surcroît, les réduisant à des frustrés immatures, obnubilés par leurs pénis et allergiques à l’aspirateur. Ça vend du rêve et surtout c’est fort original.” 

La journaliste et ex-Femen Éloïse Bouton, qu’on avait déjà citée pour son article salutaire sur le hip hop, dénonce le sexisme de la série #Bloqués, qui met en scène les rappeurs Orelsan et Gringe depuis la rentrée sur Canal+. 

Dans un billet publié sur le Huffington Post, elle passe en revue les clichés véhiculés par cette pastille imaginée par les créateurs de Bref, et s’interroge légitimement: Bloqués, le nouveau programme court de Canal + diffusé tous les soirs dans Le Petit Journal promeut une image déplorable et stéréotypée des femmes et des hommes. Au nom de l’humour et sur fond de coolitude adulescente, le sexisme est roi. C’est ça l’esprit Canal?”

À lire le plus vite possible sur Le Huffington Post


2. Elles ont crée Belleville, une maison d'édition consacrée aux littératures étrangères et engagées

Dorothy Aubert et Marie Trébaol, deux éditrices parisiennes, ont lancé la maison Belleville en 2015. Elles donnent ainsi la parole à des autrices et auteurs militant·e·s, venu·e·s de Turquie, d’Arménie ou encore d’Égypte, et nous entraîne à la découverte de nouvelles cultures. Entretien express.
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Whitney Houston aurait été sexuellement abusée enfant

Dans un documentaire évènement sur la vie de la chanteuse, le réalisateur Kevin Macdonald dévoile le témoignage du demi-frère de Whitney Houston qui accuse leur cousine Dee-Dee Warwick d’avoir abusé d’eux lorsqu’ils étaient enfants. 
DR  - Cheek Magazine
DR

5. “Behind the Scars”: quand une photographe s'intéresse aux histoires derrière les cicatrices

Une opération, une chute ou des blessures auto-infligées: derrière les cicatrices se cache souvent une histoire. Pour son projet Behind the Scars, la photographe britannique Sophie Mayanne invite ses sujets à raconter la genèse de leurs marques et à examiner l’impact qu’elles ont eu sur la construction de leur identité. 
DR  - Cheek Magazine
DR

6. Adelaïde Bon signe un roman incroyable sur le viol qu'elle a subi enfant

Elle avait 9 ans quand elle a été violée dans la cage d’escalier de son immeuble. Le coupable ne sera retrouvé et inculpé que 23 ans plus tard. Entre-temps, Adélaïde Bon a souffert et surtout culpabilisé jusqu’à l’autodestruction. Aujourd’hui, elle raconte son parcours dans La Petite fille sur la banquise, un récit littéraire saisissant qui dénonce la culture du viol et la tendance à minimiser un crime que la société peine à définir, à comprendre et donc parfois à punir.
DR  - Cheek Magazine
DR