culture

Le clip du jour

“#BalanceTonPorc”: le coup de gueule de la rappeuse Chilla contre les violences faites aux femmes

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: #BalanceTonPorc, de Chilla, c’est notre clip du jour. 
DR
DR

DR


Y a trop de machos, des sans-couilles, des porcs, des prétextes, chaque attaque sexiste, commentaire misogyne, me rendent plus forte, ma soeur lève-toi et ne reste pas témoin docile devant la porte”: c’est ainsi que commence #BalanceTonPorc, le dernier morceau de Chilla sorti ce week-end.

Réalisé en partenariat avec l’association FIT une femme un toit à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ce clip est un “coup de gueule” de la rappeuse, qui écrit sur sa page Facebook qu’“à défaut d’en parler, on essaie d’agir en musique”. Chilla n’en est pas à son coup d’essai, la jeune femme de 23 ans a déjà sorti plusieurs morceaux engagés à l’instar de Si j’étais un homme et Sale chienne.  

 

 

J.T.


2. Avec son roman, Sara Collins a imaginé une Jane Eyre noire

Quand elle était jeune, Sara Collins dévorait les romans des sœurs Brontë et de Mary Shelley. Aujourd’hui, elle vient de sortir son premier roman, Les Confessions de Frannie Langton, inspiré de ces classiques. Avec pour héroïne une ancienne esclave embarquée de la Jamaïque à Londres.
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Avec “Hors la loi”, elles rejouent le procès de Bobigny sur l’IVG

La pièce Hors la loi de Pauline Bureau, met en scène à la Comédie Française l’histoire de l’ado Marie-Claire Chevalier, jugée pour avoir avorté en 1971 alors que c’était encore illégal en France. Trois bonnes raisons de prendre sa place avant le 7 juillet.
DR  - Cheek Magazine
DR

5. “Gentleman Jack”, le biopic lesbien qui révolutionne le genre

Actuellement diffusée sur OCS city, la série Gentleman Jack raconte l’histoire de la première “lesbienne moderne”, Anne Lister. Exploratrice en haut-de-forme, elle a ouvert la voie à des futurs féministes.
DR  - Cheek Magazine
DR

7. Pourquoi les personnages féminins sont toujours coincés dans des stéréotypes sexistes

Des séries aux blockbusters en passant par les sagas littéraires, la conception de personnages féminins nuancés et inspirants demeure un défi parfois insurmontable pour l’industrie du divertissement qui se repose souvent sur des tropes stéréotypés.
DR  - Cheek Magazine
DR