culture

Angèle continue son ascension avec “Je veux tes yeux”

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Je veux tes yeux, d’Angèle, c’est notre clip du jour. 
Angèle continue son ascension avec “Je veux tes yeux”

Après les 4 millions de vues et quelque de sa Loi de Murphy, Angèle dévoile un nouveau clip pour le morceau Je veux tes yeux. Le titre, que les chanceux qui l’ont vue en live connaissent déjà, est mis en images par Charlotte Abramow, dont l’excellent travail sur les couleurs et le goût pour les mises en scène minimalistes étaient déjà à l’œuvre dans la précédente vidéo. 

Ici, la réalisatrice et la musicienne s’amusent avec les matières et opposent les textures organiques à la froideur numérique des beats et de l’image haute définition. Résultat, dans Je veux tes yeux, Angèle tâte, palpe, triture et malaxe, tout en nous regardant bien en face. L’air de dire que la pop francophone, en 2018, c’est elle qui va la façonner. 


1. En Iran, Maryam Haidari fait entendre sa voix par la poésie

Maryam Haidari est une des rares poétesses iraniennes qui partage son temps entre Téhéran et Beyrouth, au Liban. On l’a rencontrée à Sète au festival Voix de Méditerranée en Méditerranée.
En Iran, Maryam Haidari fait entendre sa voix par la poésie - Cheek Magazine

3. Comment Mindy Kaling a rendu la rom com plus féministe et inclusive

Révélée dans The Office, l’actrice, productrice et scénariste s’apprête à dévoiler une version 2019 de la célèbre comédie romantique Quatre mariages et un enterrement, diffusée le 31 juillet sur Hulu. Et elle compte bien moderniser le casting et le propos.
Comment Mindy Kaling a rendu la rom com plus féministe et inclusive - Cheek Magazine

7. Comment Frida Kahlo est devenue un argument marketing

Représentée sur tous types d’objets, l’image de l’artiste, plus que jamais tendance, est devenue un réel argument de vente. Une Fridamania à mille lieues de l’œuvre et du parcours de la peintre mexicaine mais qui paradoxalement participe à diffuser son message.
Comment Frida Kahlo est devenue un argument marketing - Cheek Magazine