cheek_culture_habillage_desktop

culture

Le clip du jour

Le clip du jour: Norma - Work Til U Get It

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Work Til You Get It, de Norma, c’est notre clip du jour. 
Le clip du jour: Norma - Work Til U Get It

On vous avait déjà parlé de Norma à l’occasion du clip de Girl In The City, coup de gueule électrique contre le harcèlement de rue.

De retour avec Work Til You Get It, extrait de son Ep Badlands sorti en novembre dernier, la française occupe le premier plan d’un clip tout en textures -satin, velours-, réalisé par Victoria Hespel, la moitié du duo The Pirouettes. 

 


1. “Les Proies”: Ce qu'il faut retenir du nouveau Sofia Coppola, présenté à Cannes

Le sixième film de Sofia Coppola, Les Proies, renoue avec le style de son premier opus. La version XIXème siècle de Virgin Suicides détourne les codes du thriller pour se pencher sur trois femmes- Kidman, Dunst, Fanning- toutes troublées par l’arrivée d’un soldat blessé qui va bientôt déchaîner leurs passions.  
“Les Proies”: Ce qu'il faut retenir du nouveau Sofia Coppola, présenté à Cannes - Cheek Magazine

4. Les chanteuses de R&B sont-elles vraiment féministes?

Depuis le début des années 2000, de nombreuses stars du R&B, de TLC à Destiny’s Child en passant par Alicia Keys, sont érigées en icônes féministes sans pour autant qu’elles le revendiquent. Alors comment comprendre cette ambivalence et savoir si elles sont féministes ou pas?
Les chanteuses de R&B sont-elles vraiment féministes? - Cheek Magazine

6. “L'Âge libre”: la pièce de théâtre qui parle des désirs féminins sans tabou

On est allées voir L’Âge Libre, une pièce de théâtre sur les désirs féminins, jouée par les comédiennes de la compagnie Avant l’Aube et mis en scène par Maya Ernest au théâtre de la Reine Blanche à Paris. 3 bonnes raisons d’aller les voir avant le 10 juin. 
“L'Âge libre”: la pièce de théâtre qui parle des désirs féminins sans tabou - Cheek Magazine

7. Festival de Cannes: “Ava”, la bombe sensuelle de Léa Mysius

En sélection à La Semaine de la Critique, le premier long métrage de Léa Mysius crée une vague de chaleur sur la croisette avec son héroïne de 13 ans qui traverse son dernier été avant de devenir malvoyante.  
Festival de Cannes: “Ava”, la bombe sensuelle de Léa Mysius - Cheek Magazine