culture

Le clip du jour

“Debout les femmes”: Brigitte et 37 autres musiciennes reprennent l'hymne du MLF

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Debout les femmes, repris par Brigitte et 37 autres musiciennes, c’est notre clip du jour. 
“Debout les femmes”: Brigitte et 37 autres musiciennes reprennent l'hymne du MLF

Si le monde de la musique était resté bien silencieux depuis #MeToo et souffrait encore d’un engagement féministe souvent trop timide -à quelques exceptions près-, ce clip marquera peut-être un tournant chez les musiciennes françaises. 

A la veille de la grande marche contre les violences sexistes et sexuelles organisée par Nous Toutes le 24 novembre, et à deux jours de la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, 39 musiciennes se sont réunies à l’initiative du duo Brigitte pour reprendre ensemble l’hymne du MLF. Très fidèle à l’originale mais modernisée en l’internationalisant -le mot “debout” est chanté en plusieurs langues pour un message plus inclusif-, la chanson co-écrire en 1971 par une dizaine de femmes, dont Monique Wittig ou Antoinette Fouque, n’a rien perdu de sa force. Les bénéfices engendrés par le morceau seront reversés à la Maison des femmes de Saint-Denis, dont Inna Modja est la marraine. 

Si, à l’image, on distingue PommeMai Lan, Clara Luciani, Blondino, Hollysiz, Flèche Love, Elodie Frégé, Barbara Carlotti ou Olivia Ruiz, elles se confondent dans le son, portant d’une seule et même voix ce message féministe intemporel qui, en 2018 encore, fout clairement les poils. 

 


4. Avec son roman, Sara Collins a imaginé une Jane Eyre noire

Quand elle était jeune, Sara Collins dévorait les romans des sœurs Brontë et de Mary Shelley. Aujourd’hui, elle vient de sortir son premier roman, Les Confessions de Frannie Langton, inspiré de ces classiques. Avec pour héroïne une ancienne esclave embarquée de la Jamaïque à Londres.
Avec son roman, Sara Collins a imaginé une Jane Eyre noire - Cheek Magazine

5. Avec “Hors la loi”, elles rejouent le procès de Bobigny sur l’IVG

La pièce Hors la loi de Pauline Bureau, met en scène à la Comédie Française l’histoire de l’ado Marie-Claire Chevalier, jugée pour avoir avorté en 1971 alors que c’était encore illégal en France. Trois bonnes raisons de prendre sa place avant le 7 juillet.
Avec “Hors la loi”, elles rejouent le procès de Bobigny sur l’IVG - Cheek Magazine

7. “Gentleman Jack”, le biopic lesbien qui révolutionne le genre

Actuellement diffusée sur OCS city, la série Gentleman Jack raconte l’histoire de la première “lesbienne moderne”, Anne Lister. Exploratrice en haut-de-forme, elle a ouvert la voie à des futurs féministes.
“Gentleman Jack”, le biopic lesbien qui révolutionne le genre - Cheek Magazine