culture

La vidéo du jour

Nicole Kidman méconnaissable dans “Destroyer”, un thriller en salles en février

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la bande-annonce de Destroyer, un film réalisé par Karyn Kusama, dans lequel Nicole Kidman, méconnaissable, incarne une détective de police plus badass que jamais. 
Capture d'écran YouTube
Capture d'écran YouTube

Capture d'écran YouTube


Méconnaissable et badass, Nicole Kidman est à l’affiche de Destroyer, un film réalisé par Karyn Kusama, qui sortira dans les salles françaises mercredi 20 février. L’actrice australo-américaine incarne Erin Bell, une détective de la police de Los Angeles. Pour une affaire, elle infiltre un gang de braqueurs, mais sa tâche ne va pas se dérouler comme prévu. Quelques années plus tard, la détective décide de reprendre l’enquête et de faire manger la poussière à l’homme qui l’a détruite. 

La prestation de Nicole Kidman lui vaut une nomination aux Golden Globes 2019 dans la catégorie meilleure actrice. Habituée de la cérémonie, elle y avait été primée Le 7 janvier dernier pour son rôle de femme battue dans la série Big Little Lies. Vêtue de noir pour dénoncer les violences faites aux femmes et en soutien au mouvement Time’s Up, Nicole Kidman avait prononcé un discours féministe. La saison 2 de la série Big Little Lies sera de retour sur les écrans début 2019. 

 

Wendy Le Neillon 


1. Désirantes et endeuillées: quand les héroïnes cannoises naviguent entre sexe et mort

Journaliste, enseignante et autrice de l’essai Sex and the Series, Iris Brey interroge les représentations genrées dans les films du festival de Cannes 2019. Cette chronique est réalisée en partenariat avec Les Inrockuptibles.   
Capture d'écran YouTube - Cheek Magazine
Capture d'écran YouTube

2. Céline Sciamma, Monia Chokri: à Cannes, l’avortement comme vous ne l’avez jamais vu

Céline Sciamma dans sa romance lesbienne de la fin du XVIIIème, Portrait de la jeune fille en feu, et Monia Chokri dans son Bridget Jones québécois La Femme de mon frère dépeignent toutes les deux l’avortement comme nous ne l’avons jamais vu.
Capture d'écran YouTube - Cheek Magazine
Capture d'écran YouTube

3. Cowboys femmes, cowboys noirs: Cannes réinvente une vieille figure de la virilité

Journaliste, enseignante et autrice de l’essai Sex and the Series, Iris Brey interroge les représentations genrées dans les films du festival de Cannes 2019. Cette chronique est réalisée en partenariat avec Les Inrockuptibles. 
Capture d'écran YouTube - Cheek Magazine
Capture d'écran YouTube

5. Les 10 films les plus Cheek de Cannes 2019

Presque tous réalisés par des femmes, ces 10 films présentés au festival de Cannes 2019 nous font très, très envie. 
Capture d'écran YouTube - Cheek Magazine
Capture d'écran YouTube

7. “Il fallait que je vous le dise”: Aude Mermilliod raconte son IVG en bande dessinée

Dans Il fallait que je vous le dise (éditions Casterman), l’autrice et dessinatrice Aude Mermilliod raconte avec honnêteté et sensibilité son expérience de l’IVG. Elle espère briser le silence qui règne toujours autour de ce sujet.
Capture d'écran YouTube - Cheek Magazine
Capture d'écran YouTube