culture

La vidéo du jour

Eloïse Bouton: pourquoi on peut être féministe et aimer le rap

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce talk d’Eloïse Bouton qui nous explique pourquoi on peut être féministe et aimer le rap.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek


Le 8 novembre dernier, Cheek organisait sa première soirée Feminism Is Coming à Paris. Ce soir-là, on lançait notre campagne de crowdfunding (plus que 7 jours pour nous soutenir par ici!!!), autour d’une idée simple, qui anime Cheek depuis ses débuts: célébrer les femmes de notre génération qui font bouger les lignes, et mettre en avant les nouveaux féminismes dans leur pluralité, avec du fond et de la légèreté.

Sur scène se sont succédées ce soir-là trois représentantes passionnantes de cette diversité: la blogueuse afroféministe Many Chroniques, la journaliste et blogueuse Clarence Edgard-Rosa, et la journaliste Éloïse Bouton, cofondatrice du site Madame Rap. Cette dernière a pris soin de dégommer quelques clichés et nous a expliqué pourquoi, contrairement aux idées reçues, féminisme et hip hop peuvent faire bon ménage. 

 


1. 7 BD Cheek à découvrir cet automne

La rentrée littéraire côté romans graphiques recèle de nombreuses pépites. Nous avons sélectionné pour vous quelques lectures incontournables.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

2. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

3. Le teaser du prochain spectacle de Julia Palombe sur la grossesse donne très envie

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce teaser du nouveau spectacle de Julia Palombe, intitulé En attendant l’accouchement. 
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

4. De son blog à sa BD avec Ovidie, comment Diglee s’est éveillée au féminisme

Après avoir cosigné Libres avec Ovidie, l’autrice de 31 ans signe les illustrations du grimoire de Jack Parker, Witch Please. Diglee nous a raconté son parcours féministe.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

5. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

6. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek

7. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek - Cheek Magazine
Éloïse Bouton sur scène durant la soirée Feminism is coming organisée par Cheek