culture

Bande dessinée

Festival d'Angoulême: le coup de gueule féministe de Riad Sattouf

© Mila Deth
© Mila Deth

© Mila Deth


On l’aimait déjà beaucoup, on l’aime encore plus après ce message féministe. L’auteur de BD Riad Sattouf vient de publier sur son compte Facebook un post en forme de coup de gueule contre les nominations exclusivement masculines pour le grand prix du festival d’Angoulême, qui se tiendra du 28 au 31 janvier. “J’ai découvert que j’étais dans la liste des nominés au grand prix du festival d’Angoulême de cette année. Cela m’a fait très plaisir! Mais il se trouve que cette liste ne comprend que des hommes. Cela me gêne car il y a beaucoup de grandes artistes qui mériteraient d’y être”, écrit-il.

Riad Sattouf, qui a déjà prouvé son engagement en faveur des femmes, notamment au cinéma, rappelle que des personnalités talentueuses comme Marjane Satrapi ou Catherine Meurisse, méritaient elles aussi d’êtres sélectionnées. On est bien d’accord avec lui, le monde de la BD ne manque pas de talents féminins. Pour instaurer davantage de mixité, il propose donc une solution toute simple: leur céder sa place. Beau gosse.

 

 

le coup de gueule féministe de riad sattouf


1. Elle signe “Nos vacances au bled”, récit drôle et fin d’une histoire française de l’immigration

Après Famille nombreuse, Chadia Chaibi Loueslati poursuit dans Nos vacances au Bled l’exploration de son histoire familiale en nous emmenant avec elle en Tunisie, le pays d’origine de ses parents. Une ode à l’insouciance d’une époque révolue, un hommage aux sacrifices de ses parents et une histoire de France à l’adresse de tou·te·s. 
© Mila Deth  - Cheek Magazine
© Mila Deth

5. Joumana Haddad: “Le corps des femmes est le lieu de beaucoup de vengeances”

Alors que le Liban vit une révolution sans précédent, la femme de lettres et politicienne libanaise Joumana Haddad sort chez Actes Sud son dernier opus: Le Livre des reines. La saga familiale de quatre générations de femmes, au cœur des conflits qui ont jalonné l’histoire du Moyen-Orient.
© Mila Deth  - Cheek Magazine
© Mila Deth

6. 3 raisons de voir “XY Chelsea”, le documentaire intimiste sur Chelsea Manning

Ce documentaire intimiste suit la sortie de prison de Chelsea Manning, la lanceuse d’alerte américaine qui a divulgué des centaines de milliers de documents sur la guerre en Irak et en Afghanistan via la plateforme Wikileaks. 
© Mila Deth  - Cheek Magazine
© Mila Deth

7. Dali Misha Touré: “Je suis française, noire, malienne, voilée, jeune et écrivaine”

Dali Misha Touré, 25 ans, étudiante en psychothérapie et écrivaine, a déjà signé quatre romans. Parmi eux, Cicatrices, le premier publié récemment à compte d’éditeur. C’est le récit sensible au ton enfantin d’une adolescente incomprise par sa propre famille, au sein d’un foyer polygame quelque part en banlieue parisienne, et qui trouve refuge dans les mots. Rencontre. 
© Mila Deth  - Cheek Magazine
© Mila Deth