cheek_cequisepasseailleurs_habillage_desktop

Ce qui se passe ailleurs

Etats-Unis

Gwyneth Paltrow dénonce les écarts de salaires à Hollywood

Cheek passe en revue (de Web) une actu internationale. 
© Paramount Pictures France
© Paramount Pictures France

© Paramount Pictures France


Après Patricia Arquette ou Kristen Stewart, Gwyneth Paltrow est la dernière en date d’une longue liste à prendre la parole sur le sexisme à Hollywood: dans la nouvelle édition de Variety estampillée Power of Women, l’actrice et productrice américaine ne mâche pas ses mots. “Cela peut être douloureux”, a-t-elle confié au magazine, d’après le site de Vogue, qui rapporte ses propos sur les écarts de salaires entre les hommes et les femmes dans l’industrie du cinéma américain. “Votre salaire est un moyen de quantifier votre valeur. Si les hommes sont payés beaucoup plus pour faire la même chose, on se sent merdique”, poursuit-elle. 

Gwyneth Paltrow, qui donne la réplique à Robert Downey Jr dans la franchise Iron Man, reconnaît sans mal le talent de son partenaire en affirmant que “personne ne vaut autant que Robert Downey Jr”. Mais insiste sur le fait que si elle révélait la différence de salaire entre eux, “vous seriez surpris”

Celle qui s’autoproclamait en 2012 une “mauvaise féministe” prouve qu’elle ne l’est pas tant que ça.

Toujours selon Vogue, Gwyneth Paltrow, 12ème actrice la mieux payée au monde cette année, aurait empoché neuf millions de dollars, quand Robert Downey Jr, acteur le mieux payé, en comptabiliserait pas moins de 80. Un nombre à mettre en perspective avec celui du salaire de Jennifer Lawrence, actrice la mieux payée, qui totalise seulement 52 millions.  

Celle qui s’autoproclamait en 2012 une mauvaise féministe prouve qu’elle ne l’est pas tant que ça. Et donne un écho bienvenu à une autre actualité, relayée notamment par le site Deadline: l’ouverture aux Etats-Unis cette semaine d’une enquête officielle sur la nette sous-représentation des femmes aux postes de réalisatrices (seulement deux femmes pour 100 hommes parmi les plus gros films l’année dernière). Un premier pas important vers plus d’égalité à Hollywood

O.R.  


5. Nombreux hommages à Maryam Mirzakhani, première mathématicienne à avoir remporté la médaille Fields

Suite à son décès prématuré, personnalités et médias iraniens ont rendu hommage à la grande chercheuse en mathématiques Maryam Mirzakhani, s’autorisant même à utiliser des photos où ses cheveux sont visibles, dans un pays où les femmes doivent constamment être voilées.  
© Paramount Pictures France  - Cheek Magazine
© Paramount Pictures France

7. À Jérusalem, les femmes resteront à l'écart au mur des Lamentations

Alors que le gouvernement israélien avait promis de créer un espace mixte au mur des Lamentations, à Jérusalem, il est revenu hier sur cet engagement, suscitant la déception de nombreuses femmes à travers le monde.
© Paramount Pictures France  - Cheek Magazine
© Paramount Pictures France