culture

Le clip du jour

Le clip du jour: Chilla - Si j'étais un homme

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Si j’étais un homme, de Chilla, c’est notre clip du jour. 
Le clip du jour: Chilla - Si j'étais un homme

Chilla, rappeuse de 22 ans originaire de Gex, près de Lyon, vient de sortir le clip de son single Si j’étais un homme -se mettre dans la peau du sexe opposé étant visiblement une tendance lourde, à en juger par le titre du nouveau film d’Audrey Dana

 

 

De son vrai nom Mareva Rana, cette jeune femme engagée, d’abord repérée par Biglfo et Oli avant de taper dans l’oreille du producteur Tefa, a fait parler d’elle en début d’année avec sa Lettre au président, dans laquelle elle s’adressait directement à François Hollande. Pour Si j’étais un homme, Chilla s’attaque désormais aux violences faites aux femmes, comme elle nous l’explique par mail:  “J’ai écrit Si j’étais un homme dans le but de projeter les ‘clichés négatifs’, le sexisme, le machisme, la discrimination et la violence faites aux femmes au quotidien dans la rue; la pression qu’une femme peut subir au sein d’un couple… Je ne blâme pas tous les hommes, je vise bien un type de comportement. C’est une manière de revendiquer ce dont nous pouvons souffrir au quotidien […] L’angoisse que l’on peut avoir lorsqu’on se fait accoster par un groupe de mecs, se faire insulter gratuitement dans la rue, l’égalité homme-femme en général, l’homme dominant, le macho, celui qui considère la femme comme son inférieur ou encore un objet sexuel.

 

Chilla DR

Chilla, alias Mareva Rana, DR

Si les rappeuses françaises prennent rarement la parole au sujet de l’égalité femmes-hommes (quelques exceptions ici), Chilla ose adopter un discours féministe dès le début de sa carrière et clame qu’il “n’est pas simple d’être une femme dans la société en général.” On salue la démarche, mais aussi le morceau -un hymne en puissance- et son clip réalisé par Tefa himself, chorégraphié par Sabrina Lonis et dansé par Christian Lo Presti et la géniale Marie-Jade Helmlinger

Suivre Chilla sur les réseaux sociaux:

Facebook

Instagram

Twitter


1. Les BD Cheek à mettre sous le sapin à Noël

Vous voulez offrir une BD à Noël mais vous ne savez pas quoi choisir? Nous avons sélectionné six BD à mettre entre toutes les mains!
Les BD Cheek à mettre sous le sapin à Noël - Cheek Magazine

3. “Girls Trip”: Pourquoi le “Bridesmaids noir” va marquer l’histoire du cinéma

Aux Etats-Unis, où il est sorti en juillet dernier, Girls Trip a été le carton surprise de l’été. Alors que cette comédie potache, dans la lignée de Bridesmaids, débarque dans les salles françaises, on vous explique pourquoi elle va marquer l’histoire du cinéma.
“Girls Trip”: Pourquoi le “Bridesmaids noir” va marquer l’histoire du cinéma - Cheek Magazine

5. Murielle Cohen, la grande prêtresse du graff à Tel Aviv

À Tel Aviv, une femme règne sur les murs. On la connaît sous le nom de Murielle Street Art mais personne ne sait que cette femme a troqué les talons aiguilles et les régimes draconiens contre les bombes de peinture et les Posca.  
Murielle Cohen, la grande prêtresse du graff à Tel Aviv - Cheek Magazine

6. Danse, cinéma, chanson: Aloïse Sauvage fait tout à fond

Quelques rôles remarqués au cinéma, un spectacle de danse et deux vidéos qui font d’elles l’une des sensations musicales attendues de 2018: à 25 ans, Aloïse Sauvage fait feu de tout bois. Et le fait très bien. 
Danse, cinéma, chanson: Aloïse Sauvage fait tout à fond - Cheek Magazine

7. Sexisme, harcèlement: les femmes du cinéma d'animation brisent le mythe

Monde des rêves et de l’enfance, l’industrie du dessin animé avait tout du cocon préservé du fléau sexiste. Puis John Lasseter, patron de Pixar, a été rattrapé par la vague de scandales sexuels récente. Et les animatrices, artistes et scénaristes d’autres studios ont commencé à parler.
Sexisme, harcèlement: les femmes du cinéma d'animation brisent le mythe - Cheek Magazine