culture

Séries américaines: productrices, scénaristes, actrices, ces filles qui font tout

Productrice/ scénariste/ actrice: à l’instar de Lena Dunham, une nouvelle génération de jeunes femmes a pris le contrôle des séries US. De Mindy Kaling à Zooey Deschanel en passant par Rebel Wilson, on les a passées en revue.

La plus connue: Lena Dunham

Lena Dunham

© HBO

À 27 ans, Lena Dunham est devenue l’icône de sa génération. Si Hannah, son alter ego dans la série Girls, foire presque tout ce qu’elle entreprend, rien ne semble résister à sa créatrice IRL (In real life). La protégée de Judd Apatow va même sortir sa bio. Pour Girls, elle fait tout, puisqu’elle joue, réalise, signe les scénarios et produit, quand elle ne pose pas en Une de Vogue.

 

La plus drôle: Mindy Kaling

Mindy Kaling

© Universal Television

Mindy Kaling est (presque) inconnue en France, mais c’est l’une des valeurs sûres de la télé américaine. Cette scénariste de la série The Office, qui fut produite par Steve Carell, avait été recrutée à seulement 24 ans, devenant la seule femme de l’équipe d’auteurs. Vite repérée, elle obtient dans la foulée le rôle de Kelly dans le show. Aujourd’hui, elle produit, réalise et joue le rôle principal de sa propre série The Mindy Project. À 34 ans, elle est la seule Indo-Américaine à tenir un premier rôle à la télé américaine.

 

La plus gauche: Rebel Wilson

Rebel Wilson

© ABC / Gilles Mingasson

Rebel Wilson est une habituée des comédies. De Mes Meilleures amies, dans laquelle elle jouait la colocataire de l’héroïne -rappelez-vous, la scène du tatouage gratuit-, à Bachelorette, elle est un des seconds rôles incontournables des rom-com potaches. Actrice, réalisatrice et surtout créatrice de sa nouvelle série, Super Fun Night, diffusée sur ABC, elle ne change pas vraiment de registre et joue une fille mal dans sa peau entourée de ses deux copines “cassos”. Bien sûr, l’héroïne est très gentille, mais elle se retrouve dans des situations pour le moins humiliantes. 

 

La plus hype: Zooey Deschanel

Zooey Deschanel

© 20th Century Fox Television

Chanteuse, actrice et productrice de certains des épisodes de New Girl, Zooey Deschanel a la cote à Hollywood. Elle a acquis le statut de star grâce, notamment, à son rôle dans 500 jours ensemble avec Joseph Gordon-Levitt. Elle est aussi la sœur d’une autre star du petit écran, Emily Deschanel, alias Temperance “Bones” Brennan.

 

La référence: Tina Fey 

Tina Fey

© NBC Universal 

À 43 ans, Tina Fey est la doyenne du groupe, celle qui a donné l’exemple. Scénariste talentueuse de l’émission Saturday Night Live, c’est elle qui crée 30 Rock, avec Alec Baldwin, une série librement inspirée de sa vie. Elle y fait tout, ou presque, et devient incontournable. Ses prestations avec sa BFF Amy Poehler aux cérémonies des Golden Globes 2013 et 2014 sont des moments de télé cultes.

 

La plus indépendante: Greta Gerwig

Greta Gerwig

© MFA Filmdistribution

Son nom est sur toutes les lèvres, car elle devrait reprendre le rôle principal du spin-off de How I Met Your Mother: How I Met Your Dad. L’actrice et co-scénariste de Frances HaGreta Gerwig, a réussi à négocier une participation à la production et à l’écriture de la série. Elle aurait même changé le lieu de tournage de Los Angeles à New York.

Charlotte Lazimi 


3. “Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques

“Objet sexuel”, “soumises”, “toutes pareilles”: au centre Metro Arts de Brisbane, en Australie, l’exposition Disobedient Daughters, organisée par la commissaire sino-australienne Sophie Cai, réunit neuf artistes et collectifs de photographes démantelant les stéréotypes de genre et d’ethnicité assignés aux femmes asiatiques.
“Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques - Cheek Magazine

4. 10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram

De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Inde et la Suède, ces dessinatrices féministes prennent le crayon et le pinceau pour déconstruire les stéréotypes et lutter contre les inégalités.
10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram - Cheek Magazine

5. Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu

La soirée lesbienne et électro Wet For Me, organisée par le collectif Barbi(e)turix à la Machine du Moulin Rouge à Paris fête ses 10 ans samedi 21 avril. L’occasion de parler boobs, safe space et techno avec Rag, l’une des organisatrices.  
Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu - Cheek Magazine

6. Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018

La nouvelle série de la créatrice de Fleabag est bien partie pour être l’une des meilleures séries de l’année. À la fois féministe, drôle, captivante et magnifiquement écrite, elle dépoussière complètement le genre du thriller psychologique.
Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018 - Cheek Magazine