culture

Expo

Le festival Les Femmes s'en mêlent s'expose à la Galerie Les filles du calvaire

Le Festival Les Femmes s’en mêlent, qui fête ses 20 ans cette année, s’expose jusqu’au 25 février à la Galerie des filles du calvaire. 
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005


A l’occasion de ses 20 ans, le festival de musique 100% féminin Les Femmes s’en mêlent s’est installé jusqu’au 25 février dans la galerie parisienne Les Filles du calvaire pour une exposition rétrospective, qui se poursuivra à l’atelier Dupon Image du 8 au 31 mars. L’expo, qui proposera aussi une soirée de projections le 23 février avec deux films dont un documentaire sur Patti Smith, retrace l’histoire de ce festival qui met inlassablement les musiciennes indé sur le devant de la scène. Tandis que les concerts de cette édition anniversaire se tiendront en France du 23 mars au 8 avril, Stéphane Amiel, fondateur et programmateur passionné des Femmes s’en mêlent, commente pour nous six photos choisies par ses soins. 

 

THE ORGAN – Photo de Cecil Mathieu – 2006 – LFSM#9

 The Organ © Cecil Mathieu pour Les Femmes s'en mêlent  

“Katie Sketch, c’est la voix inoubliable du groupe féminin canadien The Organ qui ont donné leur dernier concert à Paris en 2006 au festival LFSM#9. La photo a été prise sur le toit de la salle de la maroquinerie. Katie semble perdue au-dessus de Paris, isolée de son groupe qui, à l’issue de cette dernière tournée va splitter. On ressent toute la mélancolie que dégage cette image, la solitude de l’artiste qui sait déjà que l’aventure incroyable et que le succès que son groupe rencontre vont s’arrêter. Il y a un soleil noir qui plane au-dessus d’elle.”

 

JOMI MASSAGE – Photo de Vincent Ferrané – 2005 – LFSM#8

Jomi Massage © Vincent Ferrané pour LFSM

“j’aime cette photo car elle n’a rien d’élégante à première vue, elle est même un peu absurde. Elle illustre bien la liberté et l’amusement qui règnent au festival. Des poses et des attitudes atypiques avec des personnalités extravagantes.”

 

ARI UP & NINA HAGEN – Photo de Karen Knorr et Oliver Richon – 1977

Ari Up et Nina Hagen © Karen Knorr 1977

“Cette photo est à part dans la série PUNKS qu’ont réalisée Karen Knorr et Olivier Richon en 1977 autour du public dans la célèbre salle du Roxy à Londres. Ici, nous voyons deux artistes qui ont marqué cette période, Ari Up du groupe The Slits que nous avons eu la chance d’accueillir pour les 10 ans du festival en 2007, et Nina Hagen dont l’African Reggae reste l’un de mes titres phares du début des années 80. Future is now!”

 

NOVELLA – Photo de Sarah Bastin – 2013 – LFSM#16

Novella © Sarah Bastin pour LFSM

“Une photo prise pendant le concert du groupe anglais Novella par Sarah Bastin. Cette photo est si parfaite qu’elle semble avoir été posée et réalisée en studio. La douceur de la photo ne laisse pas présager le volume sonore écrasant que faisaient les trois anglaises.”

 

TERRY POISON – Photo de Cecil Mathieu – 2007 – LFSM#10

Terry Poison © Cecil Mathieu pour LFSM

“Le contraste entre la féminité exacerbée des israéliennes Terry Poison et le décor de la photo, désamorce l’effet de séduction. Quelque chose ne colle pas et en même temps tout est à sa place.”

 

M.I.A – Photo de Vincent Ferrané – 2005 – LFSM#8

MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent

“La toute jeune MIA dans les backstages de l’Elysée Montmartre avant de monter sur scène. Elle venait de sortir son premier EP Galang. Elle est toute jeune et sur scène nous aurons une explosion de couleurs et de sons, accompagnées de deux danseuses elles va enflammer le lieu. C’était sa première scène en France.”

Propos recueillis par Faustine Kopiejwski


1. Owlle, magicienne pop qui aime l'ombre et la lumière

Quatre ans après son premier album, Owlle revient avec Summer Crisis, un nouvel Ep qui annonce le virage pop de son nouvel album, Heavy Weather, à paraître dans les mois qui viennent. 
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

2. Christine and The Queens, c'est fini! Maintenant, c'est Chris

On a lu pour vous cet article de RTL sur Christine and The Queens et son changement de nom et on vous le conseille fortement. 
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

3. Elles ont crée Belleville, une maison d'édition consacrée aux littératures étrangères et engagées

Dorothy Aubert et Marie Trébaol, deux éditrices parisiennes, ont lancé la maison Belleville en 2015. Elles donnent ainsi la parole à des autrices et auteurs militant·e·s, venu·e·s de Turquie, d’Arménie ou encore d’Égypte, et nous entraîne à la découverte de nouvelles cultures. Entretien express.
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

4. Whitney Houston aurait été sexuellement abusée enfant

Dans un documentaire évènement sur la vie de la chanteuse, le réalisateur Kevin Macdonald dévoile le témoignage du demi-frère de Whitney Houston qui accuse leur cousine Dee-Dee Warwick d’avoir abusé d’eux lorsqu’ils étaient enfants. 
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

5. Spirituel, drôle et queer: à la découverte du féminisme divinatoire de Camille Ducellier

La collection Sorcières des Éditions Cambourakis vient de rééditer en ce mois de mai le Guide pratique du féminisme divinatoire de Camille Ducellier. Un manuel aussi décalé que brillant pour toute sorcière en devenir.
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

6. “Behind the Scars”: quand une photographe s'intéresse aux histoires derrière les cicatrices

Une opération, une chute ou des blessures auto-infligées: derrière les cicatrices se cache souvent une histoire. Pour son projet Behind the Scars, la photographe britannique Sophie Mayanne invite ses sujets à raconter la genèse de leurs marques et à examiner l’impact qu’elles ont eu sur la construction de leur identité. 
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005

7. Adelaïde Bon signe un roman incroyable sur le viol qu'elle a subi enfant

Elle avait 9 ans quand elle a été violée dans la cage d’escalier de son immeuble. Le coupable ne sera retrouvé et inculpé que 23 ans plus tard. Entre-temps, Adélaïde Bon a souffert et surtout culpabilisé jusqu’à l’autodestruction. Aujourd’hui, elle raconte son parcours dans La Petite fille sur la banquise, un récit littéraire saisissant qui dénonce la culture du viol et la tendance à minimiser un crime que la société peine à définir, à comprendre et donc parfois à punir.
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005 - Cheek Magazine
MIA © Vincent Ferrané pour les Femmes s'en mêlent, 2005