culture

Festival

Le festival queer Loud & Proud dévoile sa programmation 2019

Du 4 au 7 juillet, le festival Loud & Proud revient pour une troisième édition. On vous dit tout. 
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata


Le jeune mais néanmoins indispensable festival Loud & Proud vient de dévoiler sa programmation et elle sera, “plus encore que les précédentes, tournée vers la découverte des avant-gardes et des scènes émergentes queer, des musiques expérimentales et hybrides au rock indé en passant par la house”, annoncent Benoît Rousseau, Anne Pauly, Alexandre Gaulmin et Fany Corral, les quatre organisateurs·ices.

De retour en 2019 pour une troisième édition qui se tiendra à la Gaîté Lyrique du 4 au 7 juillet, l’événement qui célèbre les cultures queer accueillera des concerts, des performances, des talks et un ball voguing. Parmi les temps forts, on note la présence de Virginie Despentes et Béatrice Dalle, qui liront ensemble des extraits littéraires de l’œuvre de Pier Paolo Pasolini. On ne loupera pas le concert d’Arlo Parks, jeune londonienne de 18 ans d’origine nigérienne, ou du duo Girlpool, qui incarne le renouveau transgenre de l’indie pop. “L’idée est de vivre un temps fort ensemble, de partager des moments de fête, de réflexion et de création au sein de la Gaîté Lyrique qui, le temps du festival, sera un espace d’empowerment où chacun·e pourra être ce qu’elle·il veut dans un contexte inclusif et bienveillant. Loud & Proud souhaite que chacun·e se sente bienvenu·e, accueilli·e, respecté·e et reparte regonflé·e et fort·e de nouvelles idées et envies”, explique le dossier de presse. Qui dit mieux? 


1. 7 BD Cheek à découvrir cet automne

La rentrée littéraire côté romans graphiques recèle de nombreuses pépites. Nous avons sélectionné pour vous quelques lectures incontournables.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

2. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

5. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

6. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata

7. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata  - Cheek Magazine
Loud & Proud édition 2018 © Gaëlle Matata