culture

BD

“Madaya Mom”: Quand Marvel dessine le quotidien d'une jeune mère syrienne

Le studio Marvel et ABC News s’associent pour raconter le quotidien terrifiant de Madaya Mom, une jeune mère dans la ville assiégée de Madaya, en Syrie. 
© ABC News / Marvel
© ABC News / Marvel

© ABC News / Marvel


“On ne peut pas sortir de Madaya. Des familles entières sont piégées là depuis presque un an. Et elles meurent de faim. Une infime partie de l’aide humanitaire a réussi à franchir les barricades de barbelés, les mines et les points de contrôle. Les résidents sont forcés de faire bouillir des feuilles et de l’herbe pour faire de la soupe.”

Ce qui pourrait sonner comme le pitch d’un film apocalyptique n’est que la sombre réalité des habitants de Madaya, petite ville de Syrie à la frontière libanaise, assiégée par le régime de Bachar El-Assad depuis deux ans. Et c’est par cette introduction que le célèbre studio de bande dessinée Marvel présente son dernier album en date, Madaya Mom, réalisé en collaboration avec ABC News. Madaya Mom raconte le quotidien d’une mère et de ses cinq enfants dans la ville assiégée. “Nous sommes en contact avec une maman -dont nous tairons l’identité pour sa protection. Madaya Mom, comme nous l’appelons, est piégée dans la ville avec son mari et ses cinq enfants, et se bat pour survivre dans ces conditions impensables. A travers des textos et des conversations téléphoniques, elle nous dresse un tableau inimaginable de l’agonie humaine”, expliquent les auteurs de la bande dessinée. 

Disponible en ligne, Madaya Mom est à lire gratuitement sur le site de la chaîne ABC.


1. Désirantes et endeuillées: quand les héroïnes cannoises naviguent entre sexe et mort

Journaliste, enseignante et autrice de l’essai Sex and the Series, Iris Brey interroge les représentations genrées dans les films du festival de Cannes 2019. Cette chronique est réalisée en partenariat avec Les Inrockuptibles.   
© ABC News / Marvel - Cheek Magazine
© ABC News / Marvel

2. Céline Sciamma, Monia Chokri: à Cannes, l’avortement comme vous ne l’avez jamais vu

Céline Sciamma dans sa romance lesbienne de la fin du XVIIIème, Portrait de la jeune fille en feu, et Monia Chokri dans son Bridget Jones québécois La Femme de mon frère dépeignent toutes les deux l’avortement comme nous ne l’avons jamais vu.
© ABC News / Marvel - Cheek Magazine
© ABC News / Marvel

3. Cowboys femmes, cowboys noirs: Cannes réinvente une vieille figure de la virilité

Journaliste, enseignante et autrice de l’essai Sex and the Series, Iris Brey interroge les représentations genrées dans les films du festival de Cannes 2019. Cette chronique est réalisée en partenariat avec Les Inrockuptibles. 
© ABC News / Marvel - Cheek Magazine
© ABC News / Marvel

5. Les 10 films les plus Cheek de Cannes 2019

Presque tous réalisés par des femmes, ces 10 films présentés au festival de Cannes 2019 nous font très, très envie. 
© ABC News / Marvel - Cheek Magazine
© ABC News / Marvel

7. “Il fallait que je vous le dise”: Aude Mermilliod raconte son IVG en bande dessinée

Dans Il fallait que je vous le dise (éditions Casterman), l’autrice et dessinatrice Aude Mermilliod raconte avec honnêteté et sensibilité son expérience de l’IVG. Elle espère briser le silence qui règne toujours autour de ce sujet.
© ABC News / Marvel - Cheek Magazine
© ABC News / Marvel