culture

Le clip du jour

Mai Lan de retour dans un clip urbain et ultra-dansant

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: Blaze Up, de Mai Lan, c’est notre clip du jour. 
Mai Lan de retour dans un clip urbain et ultra-dansant

Avec Blaze Up, Mai Lan dévoile un nouvel extrait de son album Autopilote, qui paraîtra le 19 janvier. Après son formidable Ep Vampire paru en début d’année et le clip de Pas d’amour dévoilé en septembre, l’artiste revient avec un titre dansant accompagné d’un clip qui l’est autant. 

Réalisée par François Grumelin et Laura Sicouri, la vidéo montre deux amies qui se laissent porter au fil de la nuit dans les méandres d’un paysage urbain (on reconnaît les tours du Front de Seine à Paris, filmées sous tous les angles ces derniers temps). Le morceau, Blaze Up (qu’on traduira par “Allumez le feu” en hommage à qui vous savez), parle selon son auteure de lâcher prise: “Blaze Up parle de laisser aller. Quand la tempête approche (et cela arrive souvent), j’ai réalisé qu’il était beaucoup plus simple d’entrer dedans et de suivre son mouvement plutôt que d’essayer de la combattre. Et ensemble, c’est encore mieux.

Après une date parisienne début décembre, Mai Lan sera en tournée française à partir du mois de janvier

 


1. “Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques

“Objet sexuel”, “soumises”, “toutes pareilles”: au centre Metro Arts de Brisbane, en Australie, l’exposition Disobedient Daughters, organisée par la commissaire sino-australienne Sophie Cai, réunit neuf artistes et collectifs de photographes démantelant les stéréotypes de genre et d’ethnicité assignés aux femmes asiatiques.
“Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques - Cheek Magazine

2. 10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram

De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Inde et la Suède, ces dessinatrices féministes prennent le crayon et le pinceau pour déconstruire les stéréotypes et lutter contre les inégalités.
10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram - Cheek Magazine

3. Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu

La soirée lesbienne et électro Wet For Me, organisée par le collectif Barbi(e)turix à la Machine du Moulin Rouge à Paris fête ses 10 ans samedi 21 avril. L’occasion de parler boobs, safe space et techno avec Rag, l’une des organisatrices.  
Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu - Cheek Magazine

4. Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018

La nouvelle série de la créatrice de Fleabag est bien partie pour être l’une des meilleures séries de l’année. À la fois féministe, drôle, captivante et magnifiquement écrite, elle dépoussière complètement le genre du thriller psychologique.
Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018 - Cheek Magazine