culture

Interview “Célibat” / Mona Achache

“Aujourd’hui, on recherche à la fois un plan cul et le grand amour”

Son troisième long-métrage, Les Gazelles, sort en salles aujourd’hui et dépeint l’amitié d’une bande de trentenaires réunies par le célibat. C’est donc très logiquement qu’on a soumis la réalisatrice Mona Achache, 32 ans, à une interview “Célibat”.
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR

Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR


Dans Les Gazelles, Mona Achache s’attaque à l’ambiguë question du célibat féminin chez les trentenaires, à la fois symbole d’indépendance et de solitude, et jamais simple à appréhender. Le pari était risqué, tant le cliché “bridgetjonesien” est vite arrivé sur le sujet. Pourtant, elles sont de plus en plus nombreuses, une fois la trentaine passée, à choisir de vivre libres… et seules. Ces filles, ce sont les gazelles, emblématiques d’une génération de femmes qui essaye d’inventer une nouvelle façon d’être en couple, d’être mère, d’être amie dans la jungle des relations.

Ni tout à fait victimes, ni tout à fait winneuses, elles avancent sans trop savoir quelle est la recette qui va les rendre heureuses, quitte à se prendre quelques claques en route. Et même si Mona Achache, qui a travaillé main dans la main avec Camille Chamoux sur ce projet, est loin de l’archétype de la célib dans sa vie personnelle (Ndlr: elle est sur le point d’accoucher de son troisième enfant), elle a joué le jeu de l’interview “Célibat”.

Célibat, amitié, famille, il parle de quoi exactement ton film?

Il parle surtout de ces amitiés contextuelles qui naissent dans les périodes de solitude. L’héroïne, Marie, interprétée par Camille Chamoux, se retrouve célibataire après des années de vie en couple, mais en fait, les questions que pose le film parlent à tout le monde. Qu’est-ce que je veux vraiment? Où va ma vie? Elles sont universelles et très générationnelles, ces interrogations.

“Les Gazelles est un film d’affranchissement: Marie s’affranchit de tout ce qu’elle pensait être juste pour partir à la conquête de ses désirs.”

Plaquer une vie rangée pour profiter de sa liberté, n’est-ce pas un peu la “dernière sortie avant l’autoroute”?

Le poids des conventions persiste à notre époque et on a tendance à s’orienter vers une vie de couple, avec enfants et appart. Or, cette liberté qui est aujourd’hui possible, est-ce qu’il ne faut pas la prendre? Les Gazelles est un film d’affranchissement: Marie s’affranchit de tout ce qu’elle pensait être juste pour partir à la conquête de ses désirs.

Il est aussi beaucoup question d’appartements et de travaux dans ton film. C’est ça, être trentenaire et en couple?

J’ai observé qu’à 20 ans, on est nombreux à avoir très envie de jouer aux adultes. Il y a une sorte de fierté d’avoir quitté l’adolescence, alors on fait des dîners, on va vers de nouveaux sujets de conversations, etc. Bref, on tue les parents mais on se retrouve par mimétisme dans certaines conventions. Et tout à coup, acheter un appart, l’aménager, devient trop le centre des conversations, comme si c’était le graal à atteindre.

Être célibataire à 30 ans, ce n’est pas pareil qu’à 20 ans?

20 ans, c’est l’âge de tous les possibles et de toutes les libertés. À 30 ans, le célibat renvoie à une forme de déséquilibre. Et puis à cet âge, on a toutes eu des chagrins d’amour, on ne peut plus aimer avec la même insouciance qu’avant.

“On ne voulait pas avoir une vision édulcorée des choses, on rit aussi des épines.”

Le dimanche, c’est le pire ennemi du célibat?

C’est un jour particulier, sans travail, sans sorties, sans aucun moyen de fuite: la solitude prend alors toute son ampleur, dans une société où l’on est d’habitude hyper sollicité. Et ce n’est pas forcément plus facile quand on a un enfant, comme le dit Sandra, le personnage d’Audrey Fleurot dans le film. Tu es face à toi-même et face à ton enfant. Tu croises des familles qui ont l’air heureuses et qui te renvoient à ton statut de femme ayant échoué dans son couple. On en parle dans Les Gazelles, car on ne voulait pas avoir une vision édulcorée des choses, on rit aussi des épines.

Célibat rime-t-il avec amitié?

En tout cas, certaines amitiés très fortes naissent quand on est seul. Au lieu de partager une intimité de couple, on la partage avec ses copines, et cela pallie l’absence de relation amoureuse. Le film raconte la puissance de la relation d’amitié qui n’était pas la même avant. C’est quelque chose d’hyper positif, que notre monde a fabriqué.

Quel rapport entretient-on avec ses parents quand on est célibataire et trentenaire?

Quel que soit notre statut amoureux, les parents restent un modèle, par rapport auquel on se construit, en adhésion ou en rejet. Le personnage de Marie retourne vivre chez ses parents alors qu’elle est en plein affranchissement de leur modèle, ce qui crée des tensions. Ses parents ne comprennent pas qu’elle puisse avoir son désir propre, hors du couple. Le célibat renvoie forcément au modèle familial dans lequel on a grandi.

“Le film décrypte les relations amoureuses de notre génération d’une façon assez fédératrice mais en faisant un constat assez désespéré.”

Le célibat est-il plus facile pour les hommes?

Pas dans le film. Tous les personnages principaux sont des femmes, mais on n’avait surtout pas envie de faire la peau des mecs. Il y a une scène, dans un bar, où ils se retrouvent tous, seuls: ça raconte la jungle de la drague dans laquelle ils vivent eux aussi. On est dans une période où tout est commerce, y compris la séduction: il suffit de se connecter ou d’aller dans un bar pour choper. Le film décrypte les relations amoureuses de notre génération d’une façon assez fédératrice mais en faisant un constat assez désespéré.

Marie évoque la peur généralisée des sentiments… Elle concerne tout le monde?

Aujourd’hui, on recherche à la fois un plan cul et le grand amour, tout en restant toujours super fort: on ne se laisse plus la possibilité du moment de faiblesse, celui où l’on bascule vers l’état amoureux.

Le dark side du célibat?

La solitude, dans tout ce qu’elle peut avoir d’angoissant et de désespérant.

Le bright side du célibat?

La solitude, dans la liberté qu’elle peut offrir. On jouit, et on souffre aussi, des acquis des féministes, qui nous permettent aujourd’hui d’explorer nos désirs. L’indépendance est le corollaire de la solitude: c’est intéressant, ça vaut le coup de la vivre, mais ça ne se fait pas sans heurts.

Propos recueillis par Myriam Levain

 

Les Gazelles, de Mona Achache. Avec Camille Chamoux, Audrey Fleurot. 1h39. En salles le 26 mars.


1. La cheeklist de Noël: 5 livres à offrir aux femmes de votre famille

Cinq autrices, cinq héroïnes, c’est le fil rouge de notre sélection de livres à mettre sous le sapin et entre les mains de toutes les femmes de la famille.
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR - Cheek Magazine
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR

2. 14 ans de moyenne d'âge et des millions de vues: on vous présente les baby-rappeuses

Elles ont entre 11 et 16 ans et cumulent plusieurs millions de followers sur les réseaux. Enfants prodiges ou influenceuses aguerries, les baby rappeuses américaines ont fait leur place sur la scène hip hop.  
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR - Cheek Magazine
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR

3. On a regardé “Plan Cœur”, la rom com française de Netflix, et on vous dit ce qu'on en pense

Disponible sur Netflix à partir de vendredi 7 décembre, Plan Coeur met à l’honneur un casting alléchant et tente de briser les codes de la comédie romantique avec, notamment, des personnages non stéréotypés. Un pari presque réussi, étant donné que la série rassemble quand même quelques clichés sur les relations amoureuses.
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR - Cheek Magazine
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR

5. 11 musiciennes qui vont faire 2019 en France

L’année musicale 2019 ne s’écrira pas sans elles. On vous présente 11 musiciennes qui vont faire parler d’elles en 2019.
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR - Cheek Magazine
Mona Achache sur le tournage des Gazelles, DR