culture

La vidéo du jour

Mona Haydar rappe en hommage au hijab et à la diversité dans le féminisme

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce rap hommage aux femmes voilées du monde entier.
Mona Haydar rappe en hommage au hijab et à la diversité dans le féminisme

Enceinte de huit mois et voilée, l’Américaine d’origine syrienne Mona Haydar n’a pas vraiment le profil type de la rappeuse. Et pourtant, son clip Hijabi (Wrap my Hijab) rencontre un succès certain outre-atlantique depuis quelques jours. Entourées d’un crew de “hijabi ladies”, comme elle les nomme dans son morceau, la jeune femme égrène dans son flow sur fond de prod orientale les raisons d’accepter les femmes voilées et d’encourager la sororité à travers le monde.

Elle énumère également les poncifs qu’affrontent quotidiennement les porteuses de hijab, tels que “Comment sont tes cheveux?”, “Je parie que tu as de beaux cheveux”, “Ton voile ne te fait pas transpirer?” Du Pakistan au Burkina Faso en passant par les États-Unis et la Tunisie, Mona Haydar, qui s’adresse à sa génération “née dans les années 80”, milite pour un voile qui a le swag et pour une planète féministe où “les haters n’ont pas leur place”.  On a hâte de danser sur ce rap pas comme les autres.


3. “Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques

“Objet sexuel”, “soumises”, “toutes pareilles”: au centre Metro Arts de Brisbane, en Australie, l’exposition Disobedient Daughters, organisée par la commissaire sino-australienne Sophie Cai, réunit neuf artistes et collectifs de photographes démantelant les stéréotypes de genre et d’ethnicité assignés aux femmes asiatiques.
“Disobedient Daughters”, l'expo qui casse les stéréotypes autour des femmes asiatiques - Cheek Magazine

4. 10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram

De l’Angleterre à l’Espagne en passant par l’Inde et la Suède, ces dessinatrices féministes prennent le crayon et le pinceau pour déconstruire les stéréotypes et lutter contre les inégalités.
10 illustratrices féministes à suivre sur Instagram - Cheek Magazine

5. Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu

La soirée lesbienne et électro Wet For Me, organisée par le collectif Barbi(e)turix à la Machine du Moulin Rouge à Paris fête ses 10 ans samedi 21 avril. L’occasion de parler boobs, safe space et techno avec Rag, l’une des organisatrices.  
Pour ses 10 ans, la soirée lesbienne Wet For Me promet de mettre le feu - Cheek Magazine

6. Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018

La nouvelle série de la créatrice de Fleabag est bien partie pour être l’une des meilleures séries de l’année. À la fois féministe, drôle, captivante et magnifiquement écrite, elle dépoussière complètement le genre du thriller psychologique.
Pourquoi “Killing Eve” est l'une des meilleures séries que vous verrez en 2018 - Cheek Magazine