culture

Nicole Kidman, Julianne Moore et Uma Thurman sans maquillage pour le calendrier Pirelli

Le calendrier Pirelli 2017 surfe sur la vague du “no-make up” et ça nous fait bien plaisir.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

© Peter Lindbergh / Pirelli 2017


Après avoir surpris le monde entier en 2016 avec un calendrier à forte connotation féministe, qui mettait en avant des femmes comme Amy Schumer ou Serena Williams, la marque de pneus Pirelli continue de donner du sens à ses photos. Sous l’objectif de Peter Lindbergh, c’est cette fois-ci Nicole Kidman, Julianne Moore ou Uma Thurman qui posent au naturel et en noir et blanc.

 

Nicole Kidman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

Nicole Kidman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

 

Un calendrier 2017 qui surfe sur l’irrésistible vague du “no make-up”, donc, mais qui choisit en plus de mettre en avant des actrices quinquagénaires -même si des actrices plus jeunes, comme Jessica Chastain Léa Seydoux ou Lupita Nyong’o font aussi partie du casting-, voire septuagénaires -Helen Mirren est aussi de la partie. Cette dernière, lors de la conférence de presse qui a accompagné le lancement du calendrier, a déclaré que cette démarche reflétait son “espoir que les jeunes femmes puissent trouver du réconfort face aux pressions sociales dans le calendrier de cette année.” A toutes, merci et bravo.

 

Uma Thurman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

Uma Thurman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017


2. Pourquoi les Oscars snobent-ils les femmes?

En 2019 aux Etats-Unis, 12 des 100 films les plus rentables ont été réalisés par des femmes selon IndieWire. pourtant, les Golden Globes et les Oscars ne présentent aucune réalisatrice. En quoi cela révèle une invisibilisation systématique du travail des femmes derrière la caméra? En quoi une cérémonie, aussi superficielle soit-elle, marque des enjeux historiques liés à la reconnaissance du travail des femmes? 
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

5. Camille Bonvalet signe un premier roman fort sur le non-désir d’enfants

La jeune romancière de 27 ans Camille Bonvalet publie aux éditions Autrement Échographie du vide, un roman qui raconte l’histoire d’une jeune femme qui décide de se faire ligaturer les trompes mais n’arrive pas à en parler à son conjoint ou à sa famille.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017