culture

Nicole Kidman, Julianne Moore et Uma Thurman sans maquillage pour le calendrier Pirelli

Le calendrier Pirelli 2017 surfe sur la vague du “no-make up” et ça nous fait bien plaisir.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

© Peter Lindbergh / Pirelli 2017


Après avoir surpris le monde entier en 2016 avec un calendrier à forte connotation féministe, qui mettait en avant des femmes comme Amy Schumer ou Serena Williams, la marque de pneus Pirelli continue de donner du sens à ses photos. Sous l’objectif de Peter Lindbergh, c’est cette fois-ci Nicole Kidman, Julianne Moore ou Uma Thurman qui posent au naturel et en noir et blanc.

 

Nicole Kidman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

Nicole Kidman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

 

Un calendrier 2017 qui surfe sur l’irrésistible vague du “no make-up”, donc, mais qui choisit en plus de mettre en avant des actrices quinquagénaires -même si des actrices plus jeunes, comme Jessica Chastain Léa Seydoux ou Lupita Nyong’o font aussi partie du casting-, voire septuagénaires -Helen Mirren est aussi de la partie. Cette dernière, lors de la conférence de presse qui a accompagné le lancement du calendrier, a déclaré que cette démarche reflétait son “espoir que les jeunes femmes puissent trouver du réconfort face aux pressions sociales dans le calendrier de cette année.” A toutes, merci et bravo.

 

Uma Thurman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017

Uma Thurman © Peter Lindbergh / Pirelli 2017


1. Avec sa “Ligue des super-féministes”, Mirion Malle parle de féminisme aux enfants

À 26 ans, Mirion Malle sort La Ligue des super féministes, un premier album jeunesse qui parle d’égalité, d’intersectionnalité, de représentation, de consentement, d’homosexualité et d’identité de genre aux enfants. Rencontre.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

2. Comment la série “Sex Education” met en scène une masculinité non toxique

Otis est le héros de la série Netflix Sex Education. Il a 16 ans, il est hétéro, s’habille assez banalement et plaît parfois aux filles. Ah, et il se déguise une fois par an en drag queen pour aller voir le film Hedwig and the Angry Inch.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

3. Comment Violette Leduc est devenue une icône féministe et queer

Le 2 février prochain, la mairie du 11ème arrondissement de Paris inaugurera la nouvelle médiathèque Violette Leduc. Une reconnaissance tardive, pour une figure féministe du XXème siècle, protégée par Simone de Beauvoir. Enquête sur une écrivaine redécouverte par les jeunes féministes et queers.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

4. Avec “Hunger”, Roxane Gay signe un récit féministe sur le traumatisme et la grossophobie

Un peu moins d’un an après la sortie en français de Bad Feminist, Denoël publie l’essai autobiographique de Roxane Gay Hunger, une histoire de mon corps. Dans ce récit puissant et nécessaire, elle aborde son agression sexuelle, son rapport à son corps, son féminisme et son expérience quotidienne de la grossophobie.
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

5. 3 films musicaux à découvrir au festival F.A.M.E

Pour sa cinquième édition, le festival de films musicaux F.A.M.E affiche une programmation ultra excitante, où les femmes tiennent le haut de l’affiche. 
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017

7. Nicole Kidman méconnaissable dans “Destroyer”, un thriller en salles en février

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la bande-annonce de Destroyer, un film réalisé par Karyn Kusama, dans lequel Nicole Kidman, méconnaissable, incarne une détective de police plus badass que jamais. 
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017 - Cheek Magazine
© Peter Lindbergh / Pirelli 2017