culture

La vidéo du jour

Pourquoi Pedro Almodovar a mis les femmes et le genre au cœur de ses films

Le film Pedro Almodovar, Tout sur ses femmes, revient sur la place centrale qu’occupent les questions de féminité et de genre dans l’œuvre du réalisateur espagnol. À voir.
Rossy De Palma dans Kika
Rossy De Palma dans Kika

Rossy De Palma dans Kika


Alors qu’Antonio Banderas vient de remporter le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes, où Douleur et Gloire était en compétition, Arte diffuse actuellement un documentaire consacré aux femmes qui ont inspiré le réalisateur espagnol Pedro Almodovar depuis le début de sa carrière. De Victoria Abril à Penelope Cruz en passant par Carmen Maura et Rossy De Palma, ce film revient sur la place particulière qu’ont occupée les “Chicas Almodovar”, comme on les appelle en Espagne, dans sa filmographie.

Fasciné par ces figures féminines autant que par sa mère, son héroïne, Pedro Almodovar n’a cessé, au fil de ses films, d’interroger la notion de féminité et de placer les questions de sexualité et de genre au cœur de ses histoires, s’imposant comme un cinéaste queer majeur, lui-même adepte du travestissement dans ses jeunes années d’artiste. Le film Pedro Alomodovar, tout sur ses femmes, donne la parole à bon nombre des Chicas Almodovar et rend hommage à toutes les femmes qui ont traversé la vie du réalisateur, à qui il n’a cessé de rendre hommage à travers ses films. C’est à voir en replay sur le site d’Arte jusqu’au 16 juin. 

 

Myriam Levain

 


1. 7 BD Cheek à découvrir cet automne

La rentrée littéraire côté romans graphiques recèle de nombreuses pépites. Nous avons sélectionné pour vous quelques lectures incontournables.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

2. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

5. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

6. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika

7. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
Rossy De Palma dans Kika - Cheek Magazine
Rossy De Palma dans Kika