culture

Podcasts

Ces deux sublimes podcasts sur l'homosexualité féminine sont à écouter d'urgence

Sur ARTE Radio, deux podcasts explorent l’acceptation de l’homosexualité féminine, par soi comme par les autres. À écouter le plus vite possible. 
© Dix pour cent
© Dix pour cent

© Dix pour cent


Tu ne le sais pas mais t’es homo”, “un jour tu rencontreras ton identité sexuelle”: des phrases comme celles-ci, Élodie Font en a entendu des dizaines. Dans un sublime podcast, intitulé Coming In et publié sur ARTE Radio à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, cette journaliste de Radio Nova raconte la découverte de son homosexualité, les nombreuses questions qu’elle s’est posées avant et après avoir embrassé pour la première fois une femme et comment elle a “tué” son hétérosexualité, comme elle dit. Élodie Font nous fait ainsi rentrer dans l’intime, avec intelligence, poésie et sincérité. Elle fait témoigner sa mère, ses ami.es, évoque ses journaux intimes, ses souvenirs avec des hommes et nous fait écouter la musique sur laquelle elle dansait adolescente. À écouter ci-dessous. 

 

 

Dans un autre podcast, publié également sur ARTE Radio le 10 mai dernier, on entend la voix de Sophie Andry, 20 ans, étudiante à L’École W. Dans Aimer à 20 ans, elle a décidé de “raconter [s]on histoire d’amour” avec une femme. Elle évoque les insultes qu’elles ont essuyées, les remarques salaces qu’elles ont supportées et les regards lubriques, insistants ou vicieux qu’elles ont dû affronter. On vous recommande fortement de l’écouter quand vous avez, exactement, 5 minutes et 43 secondes. 

 

Mathilde Saliou


1. 7 BD Cheek à découvrir cet automne

La rentrée littéraire côté romans graphiques recèle de nombreuses pépites. Nous avons sélectionné pour vous quelques lectures incontournables.
© Dix pour cent  - Cheek Magazine
© Dix pour cent

2. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
© Dix pour cent  - Cheek Magazine
© Dix pour cent

5. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
© Dix pour cent  - Cheek Magazine
© Dix pour cent

6. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
© Dix pour cent  - Cheek Magazine
© Dix pour cent

7. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
© Dix pour cent  - Cheek Magazine
© Dix pour cent