culture

La vidéo du jour

Comment la girl culture a formaté Beyoncé, Britney et les autres

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait l’excellent docu Princesses, pop stars & girl power.
Instagram / @emrata
Instagram / @emrata

Instagram / @emrata


Les pop stars à la Miley Cyrus sont-elles les Cendrillons des temps modernes et des role models hyper formatés pour petites filles? C’est la question que pose l’excellent documentaire Princesses, pop stars & girl power de Cécile Denjean, accessible pendant encore 4 jours sur le site d’Arte. Pendant 54 minutes, le film interroge notre rapport à la célébrité féminine et les carcans dans lesquels les pop stars sont toujours enfermées aujourd’hui, malgré leurs revendications de féminisme.

Des carcans directement hérités de la girl culture et des stéréotypes traditionnels associés à la princesse, scintillante et passive, l’ancêtre de la femme-objet d’aujourd’hui. Regarder ce docu est une bonne façon de comprendre comment on est passées de Barbie aux Riot Grrrls, puis des Spice Girls à Beyoncé. À voir absolument pendant ce week-end prolongé!

Myriam Levain


4. Les pauses café avec Catherine et Liliane, c'est bientôt fini

Catherine et Liliane ne reviendront pas sur nos écrans à la rentrée, mais sont toujours aussi drôles quand elles préparent la fête des pères de ce 16 juin.
Instagram / @emrata - Cheek Magazine
Instagram / @emrata

5. Avec son roman, Sara Collins a imaginé une Jane Eyre noire

Quand elle était jeune, Sara Collins dévorait les romans des sœurs Brontë et de Mary Shelley. Aujourd’hui, elle vient de sortir son premier roman, Les Confessions de Frannie Langton, inspiré de ces classiques. Avec pour héroïne une ancienne esclave embarquée de la Jamaïque à Londres.
Instagram / @emrata - Cheek Magazine
Instagram / @emrata

6. Avec “Hors la loi”, elles rejouent le procès de Bobigny sur l’IVG

La pièce Hors la loi de Pauline Bureau, met en scène à la Comédie Française l’histoire de l’ado Marie-Claire Chevalier, jugée pour avoir avorté en 1971 alors que c’était encore illégal en France. Trois bonnes raisons de prendre sa place avant le 7 juillet.
Instagram / @emrata - Cheek Magazine
Instagram / @emrata