culture

Cinéma / The Grand Budapest Hotel

Saoirse Ronan: comment prononcer son nom et 9 autres choses à savoir sur cette actrice

Au milieu d’un casting phénoménal, Saoirse Ronan hérite du seul vrai second rôle féminin dans le dernier film de Wes Anderson, The Grand Budapest Hotel. Si vous ne connaissez pas encore la jeune actrice, voici dix choses à savoir sur elle. 
© Twentieth Century Fox France
© Twentieth Century Fox France

© Twentieth Century Fox France


Quand on connaît l’obsession de Wes Anderson pour le détail -obsession qui atteint aujourd’hui son paroxysme dans The Grand Budapest Hotel, où la précision esthétique frôle le surnaturel-, on imagine que le choix de ses acteurs ne doit rien au hasard. Aux côtés d’une brochette de stars aussi impressionnante que testostéronée -Ralph Fiennes, Willem Dafoe, Edward Norton, Harvey Keitel, Adrien Brody, Bill Murray, Jude Law, Mathieu Amalric…-, c’est Saoirse Ronan qui hérite du seul vrai (petit) rôle féminin.

Oubliez Léa Seydoux, qui ne fait que quelques courtes apparitions, ou Tilda Swinton, qui ne surgit que le temps d’une de ces performances transformistes qui sont devenues sa signature: le rôle de la douce Agatha, celle qui aide les héros à s’en sortir et confectionne des pâtisseries comme personne, revient à cette Irlandaise de 20 ans, qui possède déjà un pedigree enviable à Hollywood. Alors qu’elle tiendra également le rôle principal dans How I Live Now, adaptation du best-seller de Meg Rosoff Maintenant, c’est ma vie, qui sort le 12 mars, un rappel des faits s’imposait. 

 

1- Saoirse Ronan a vu le jour à New York en 1994. Elle est née par césarienne, car elle était positionnée à l’envers, comme elle le raconte au journaliste américain David Poland dans cette longue interview:

 

 

2- Elle a déménagé en Irlande à l’âge de trois ans et demi. Elle y vit toujours.

 

3- Elle possède un fort accent irlandais, mais sait imiter formidablement celui de Los Angeles ou de New York. Elle a notamment appris les subtilités de ce dernier en regardant Seinfeld et en s’amusant avec son père, l’acteur Paul Ronan. On peut les voir répondre ensemble aux questions de  l’animateur irlandais Ryan Tubridy dans cette émission:

 

 

4- Elle a été nommée aux Oscars à l’âge de 13 ans pour sa performance dans Reviens-moi, de Joe Wright. Son souvenir de la cérémonie? Elle se rappelle surtout avoir eu faim pendant toute la soirée.

 

5- Elle répète sans cesse qu’elle est une énorme fan de Kristen Wiig. L’actrice figure d’ailleurs en fond d’écran de son téléphone portable.

 

6- Elle fait partie des “Little monsters”, c’est à dire des fans de Lady Gaga. 

 

7- En parlant de “monsters”, on la retrouvera prochainement à l’écran dans How To Catch A Monster, premier film réalisé par Ryan Gosling, qui avait failli interpréter son père dans Lovely Bones de Peter Jackson, avant d’être remplacé par Mark Wahlberg.

Mark Wahlberg

© Paramount Pictures France

8- Le premier film dans lequel elle a joué était une comédie romantique, mais il n’est jamais sorti.

 

9- Elle a auditionné pour un rôle dans le Star Wars: Episode VII de J.J. Abrams qui sortira en décembre 2015, mais ne l’a pas décroché. Elle dit regretter d’avoir révélé qu’elle avait passé l’audition et pense que son manque de discrétion a causé sa disqualification.

 

10- Enfin, l’info que vous attendiez tous: son prénom se prononce “Seursheu”. Il signifie “liberté” en irlandais. 

 

Faustine Kopiejwski

 


1. 7 BD Cheek à découvrir cet automne

La rentrée littéraire côté romans graphiques recèle de nombreuses pépites. Nous avons sélectionné pour vous quelques lectures incontournables.
© Twentieth Century Fox France  - Cheek Magazine
© Twentieth Century Fox France

2. Pourquoi les femmes vampires font-elles aussi peur?

Alors que la Cinémathèque rend hommage au mythe des vampires avec son exposition Vampires, de Dracula à Buffy, on a voulu comprendre pourquoi cette figure effrayait particulièrement au féminin. Décryptage.
© Twentieth Century Fox France  - Cheek Magazine
© Twentieth Century Fox France

5. “Newport Beach”, brûlot féministe et anti-capitaliste des années 2000?

Sororité, empouvoirement, masculinité non-toxique, déclassement social volontaire et militantisme écolo… Et si Newport Beach, dont on fête cette année les 15 ans de la diffusion française, était une critique du mode de vie des 1% californiens?
© Twentieth Century Fox France  - Cheek Magazine
© Twentieth Century Fox France

6. Le porno du futur est éthique et vient de Berlin

A Berlin, on croque de la techno et du sexe chaque soir. 80% des clubs de la capitale de l’électro sont “sex positive” et, depuis 2006, s’ajoute à l’obligatoire pèlerinage au Berghain (la cathédrale techno de la ville), une visite au plus grand festival porno d’Europe: le Porn Film Festival.
© Twentieth Century Fox France  - Cheek Magazine
© Twentieth Century Fox France

7. Avec “Les Testaments”, Margaret Atwood imagine la victoire des luttes féministes

Près de trente-cinq ans après la parution de La Servante écarlate, l’autrice canadienne Margaret Atwood publie Les Testaments (ed. Robert Laffont, traduit de l’anglais par Michèle Albaret-Maatsch), une suite qui explore la chute de la République de Galaad. Un appel à faire tomber le système établi.
© Twentieth Century Fox France  - Cheek Magazine
© Twentieth Century Fox France