culture

Dossier Nouveaux féminismes / En partenariat avec le CFPJ

Silex Films, la boîte de production entièrement dirigée par des femmes

Trois femmes, trois productrices. Depuis 2009, les patronnes de Silex Films produisent documentaires, films d’art et longs métrages et portent un regard attentif aux créatrices. Nous les avons rencontrées pour parler femmes et cinéma.  
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere

De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere


Nous sommes une génération qui a compris que pour être plus fort, il faut s’allier.” Priscilla Bertin, Elisa Larrière et Judith Nora dirigent une boîte de production de longs-métrages, fictions et documentaires qui sort du lot, Silex Films. Elles choisissent toujours leurs projets de façon collégiale, se rémunèrent de façon égalitaire, et leur ligne éditoriale est basée sur “l’originalité, la modernité avant tout”, ce qui les a amenées à accompagner des projets aussi divers qu’une série d’animation historique pour ARTE ou le long métrage Connasse, réalisé par Camille Cottin.

Membres de l’association Le Deuxième Regard, qui dénonce les stéréotypes dans le cinéma et met en lumière le travail de nombreuses femmes du secteur, les trois productrices n’entendent pas pour autant concentrer leur activité sur les femmes, une étiquette qu’on a tendance à leur “coller trop souvent”. En 2016, elles ont produit Solange et les vivants, le premier long métrage d’Ina Mihalache, jeune vidéaste plus connue sur Internet sous le nom de Solange te Parle. Nous les avons rencontrées dans leurs bureaux. Interview vidéo. 

 

François Pieretti


3. Charli XCX replonge dans les années 90 pour le clip de “1999”

Quand la musique s’écoute avec les yeux et se regarde avec les oreilles: 1999, de Charli XCX et Troye Sivan, c’est notre clip du jour. 
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere - Cheek Magazine
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere

4. Charmed, Buffy… les remakes de nos séries d'adolescentes font-ils du femwashing?

Charmed, Buffy, Sabrina l’apprentie sorcière… Un violent vent de nostalgie souffle sur les chaînes américaines. Des reboots de ces séries sont soit sur le point de débarquer sur nos écrans, soit en projet, et on nous les vend comme plus féministes et plus intersectionnels que jamais. Faut-il se réjouir de ce sursaut post-#MeToo ou déplorer une certaine paresse? Retour sur une tendance qui n’a pas fini de se développer.
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere - Cheek Magazine
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere

6. Podcast “3.55”: Chanel vous emmène dans les coulisses de l'Opéra de Paris

Précurseur en matière de podcast dans l’univers du luxe, Chanel a confié un micro à Anne Berest, qui s’est immiscée dans les coulisses de l’Opéra de Paris. Aurélie Dupont, Keira Knightley ou l’étoile russe Diana Vishneva se racontent en face à face avec l’écrivaine. 
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere - Cheek Magazine
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere

7. “Camping”: pourquoi la nouvelle série de Lena Dunham déçoit

Après avoir tenté d’être la voix de leur génération, Lena Dunham et Jenni Konner s’attaquent à celle des quadragénaires dans leur nouvelle série, Camping. Cette adaptation d’une série britannique raconte le long week-end au camping d’un groupe de quadras névrosés et de leurs enfants.
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere - Cheek Magazine
De g. à d., Priscilla Bertin, Judith Nora et Elisa Larriere