culture

Le Cheek Point

Inde: une scène de masturbation féminine dans un film fait polémique

On a lu pour vous cet article du Guardian sur la première scène de masturbation féminine à Bollywood dans le film Veere Di Wedding et on vous le recommande fortement. 
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”

Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”


“Veere Di Wedding (Le mariage de mon amie) est une comédie sur quatre amies d’enfance qui vivent dans les quartiers huppés du sud de Delhi et se réunissent pour le mariage de l’une d’entre elles. Les femmes boivent, affichent leur richesse, ont des rapports sexuels, disent des gros mots et, dans la scène la plus controversée du film, l’actrice Swara Bhaskar se masturbe avec un vibromasseur -la première fois qu’une telle scène apparaît dans le cinéma indien. […]

La scène de masturbation a été critiquée sur les réseaux sociaux. Dans un post largement relayé sur Twitter, une personne affirme avoir vu le film avec sa grand-mère et dit qu’ils étaient embarrassés et honteux. Les mêmes mots ont été utilisés dans une douzaine de tweets, ce qui laisse à penser qu’une campagne a été organisée contre le film et contre Bhaskar en particulier.

Cet article, publié sur le site du Guardian, fait le point sur la polémique liée à une scène de masturbation féminine dans la comédie Veere Di Wedding, réalisée par Shashanka Ghosh et sortie en Inde le 1er juin dernier. Le cinéma indien étant encore très conservateur, la scène a entraîné de vives critiques sur Twitter, mais aussi des commentaires de soutien. D’ailleurs, l’actrice Swara Bhaskar s’est félicité de l’ouverture progressive des esprits dans son pays et affirme que le succès de Veere Di Wedding prouve que les Indiens “ne sont pas aussi prudes qu’on le pense”. 

À lire le plus rapidement possible sur le site du Guardian.


1. Dans “Come as You Are”, Desiree Akhavan dénonce les thérapies de conversion pour les LGBTQ

Après avoir raflé le Grand Prix au festival de Sundance, Come as You Are de Desiree Akhavan sort sur les écrans français. Une œuvre forte sur les thérapies de conversion aux États-Unis et sur l’adolescence, portée par Chloë Grace Moretz.
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”

2. “Mon Tissu préféré” fait souffler un vent de liberté sur le cinéma syrien

Repéré dans la sélection Un Certain Regard du dernier festival de Cannes, Mon Tissu préféré est un conte initiatique construit comme une invitation au voyage, dans l’intimité d’une jeune femme en quête de liberté individuelle, sur fond de guerre civile syrienne.
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”

3. La Cheek-list littéraire de votre été 2018

Les livres recommandés par la rédaction pour passer un été palpitant et intelligent. 
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”

4. Samantha Bailly, la romancière en lutte pour défendre les auteur·rice·s

Autrice, scénariste et youtubeuse, Samantha Bailly est récemment devenue présidente de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse et vice-présidente du Conseil Permanent des Écrivains. Du haut de ses 29 ans, elle bouscule le très masculin monde de l’édition à coup de hashtags et d’agitprop.
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”

5. Féminisme, genre et transidentité: notre sélection 2018 au Festival d'Avignon

Alors que le Festival d’Avignon ouvre ses portes ce vendredi 6  juillet, avec une édition 2018 placée sous le signe du genre, voici notre sélection des pièces à ne pas manquer. 
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding” - Cheek Magazine
Capture d'écran du film “Veere Di Wedding”