culture

#VisibleWomen, le hashtag qui met le travail des dessinatrices en lumière

Dans la bande dessinée, comme dans d’innombrables secteurs, les femmes, pourtant nombreuses, sont invisibilisées. Le hashtag #VisibleWomen rectifie le tir.
DR
DR

DR


Avec le hashtag #VisibleWomen, le talent de milliers de dessinatrices est exposé au monde entier. De tous styles, confirmées ou simples amatrices, ces dernières partagent depuis hier leurs créations sur Twitter. Quelques autrices, scénaristes, peintres et artistes se sont également invitées à la fête.

À l’origine du hashtag, lancé en août dernier: la scénariste de comics et de télévision américaine Kelly Sue DeConnick. Devant le succès de la première édition, elle avait promis une nouvelle opportunité pour les dessinatrices d’exposer leurs oeuvres.

 

 

C’est chose faite. Une aubaine pour celles qui, trop souvent, font face à un sexisme qui bride leurs créations. Ce fut par exemple le cas des dessinatrices Marvel, Chelsea Cain et Heather Antos qui, en 2017, furent victimes de harcèlement misogyne

Sur Twitter, le hashtag #VisibleWomen rencontre un franc succès. Les tweets s’enchaînent et laissent découvrir le travail de créatrices des quatre coins de la planète. 

 

 

La prochaine édition aura lieu en août 2018. En attendant, on se régale des oeuvres de ces femmes douées et créatives. De quoi bien commencer la journée.

Audrey Renault

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer


2. Avec “Poupée Russe”, Natasha Lyonne prend sa revanche

Après une adolescence sous les projecteurs, Natasha Lyonne a galéré. Problèmes de drogue, personnalité atypique: pendant 20 ans, elle a été cantonnée aux pages people et aux rôles secondaires. Avec Poupée russe, elle prouve son talent et signe son grand retour.  
DR  - Cheek Magazine
DR

4. Eric Rohmer: le plus féministe des réalisateurs de la Nouvelle Vague?

Depuis le 9 janvier dernier et jusqu’au 11 février prochain, la cinémathèque française propose une rétrospective du célèbre réalisateur de la nouvelle vague Eric Rohmer. L’occasion de redécouvrir les chefs d’oeuvres d’un cinéaste féministe jusque dans sa façon de tourner. 
DR  - Cheek Magazine
DR

5. Rappeuses et slut-shaming, le stigmate qui a la dent dure

Nicki Minaj, Cardi B, Liza Monet ou Shay, ces rappeuses “hardcore” se voient régulièrement slut-shamées en raison de leur image hypersexualisée et de leurs textes crus. Pourquoi ces artistes se retrouvent-elles encore confrontées à ces préjugés sexistes?
DR  - Cheek Magazine
DR

6. Marina Rollman: du flop au top, comment l'humoriste suisse a trouvé sa voie

Savant mélange de gouaille et de douceur, Un Spectacle drôle de Marina Rollman fait souffler un vent d’air frais sur le stand-up français. Auréolée d’un succès grandissant, cette Franco-suisse est à l’image de ses blagues: marrante, sincère et captivante.
DR  - Cheek Magazine
DR