cheek_geek_habillage_desktop

geek

Bozoma Saint John: la nouvelle star d'Apple Music dont tout le monde parle

Bozoma Saint John, l’une des rares femmes noires a être montées sur scène lors de la conférence annuelle WWDC d’Apple, a conquis le public et les médias américains. 
instagram.com/badassboz
instagram.com/badassboz

instagram.com/badassboz


“Bozoma Saint John a volé la vedette”, écrit le Business Insider à son sujet. Lundi 13 juin, lors de la conférence annuelle des développeurs d’Apple (la WWDC) qui se tenait à San Francisco, c’est une femme, noire, qui s’est imposée sur le devant de la scène. Et ce, devant un parterre de développeurs qu’on imagine volontiers blanc et masculin, même si la donne commence à changer

“L’une des rares femmes cadres sur scène, Saint John est à la tête du marketing global pour Apple Music”, explique Fortune à son sujet, avant de dérouler son CV: arrivée chez Apple en 2014 lors du rachat de la marque Beats Music, elle était précédemment chez Pepsi où “elle a joué un rôle crucial dans la construction des relations entre la marque et Beyoncé, Nicki Minaj, Kanye West, Katy Perry […]”

Depuis son intervention, au cours de laquelle elle a partagé des informations sur Apple Music, mais aussi enjoint la foule à reprendre en chœur le classique Rapper’s Delight de Sugarhill Gang, Bozoma Saint John a conquis Twitter -où elle a posté la vidéo ci-dessous juste avant son entrée en scène-, et envahit les médias américains bien au-delà de la presse business.

 

Ainsi, The Cut révèle à son sujet qu’elle est “Ghanéenne et a déménagé dans le Colorado à l’âge de 14 ans” dans un article intitulé 13 choses à savoir sur Bozoma Saint John, quand le site féminin Refinery29 la présente comme la femme qui a secoué la keynote Apple (“The woman who rocked Apple’s Keynote”). Bref, une nouvelle idole est née. 

Olga Rigue


1. Première ministre transgenre au monde, Audrey Tang est une hacktiviste à suivre

Audrey Tang est ce que l’on appelle une “hacktiviste” -contraction de hackeuse et activiste- engagée dans la lutte pour la transparence des données gouvernementales à Taïwan. Elle est devenue, l’année dernière, ministre du numérique de l’île chinoise mais également la première ministre transgenre au monde. Interview.
instagram.com/badassboz - Cheek Magazine
instagram.com/badassboz

4. Avec Babbler, elles ont inventé les relations presse 2.0

Hannah Oiknine et Sarah Azan sont sœurs et associées. Ensemble, elles ont monté la société Babbler, qui révolutionne les relations presse à l’heure des médias en ligne.
instagram.com/badassboz - Cheek Magazine
instagram.com/badassboz