cheek_entretienconnecte_habillage_desktop

geek

L'entretien connecté de Lucile Reynard

“Le tweet qui m'a le plus marquée? Je cherche un mec. Please RT”

Lucile Reynard, la cofondatrice (entre autres) du réseau féminin Girlz in Web, répond aux questions geek de Cheek.
DR
DR

DR


Lucile Reynard est une geek, une vraie. À tel point qu’elle a baptisé son agence de conseil en communication online Trust the Geek. Cette passionnée de nouvelles technologies œuvre aussi pour la féminisation d’Internet et c’est pour cette raison qu’elle a cofondé en 2009 le réseau Girlz in Web, qui rassemble de nombreuses professionnelles du secteur. Même sur le point d’accoucher, elle a pris le temps de répondre à notre entretien connecté.

Geek de la première heure ou geek formée sur le tas?

Geek de la première heure: mon papa était un fanatique d’informatique avant l’heure et nous avons eu toutes sortes d’ordinateurs bizarres à la maison du type Sinclair QL, Apple II et plus près de nous Amiga 2000… Donc oui, on peut dire que j’ai baigné dans la marmite petite et que ça m’a bien plu. En 1998, je suis allée sur Internet pour la première fois à la bibliothèque de la fac de Montpellier et je n’ai plus jamais lâché l’affaire!

Plutôt Twitter ou Facebook?

Je dirais que mon cœur balance: je trouve Facebook plus visuel et direct (pas toujours besoin de cliquer pour en savoir plus) mais le site “choisit” trop ce que je dois voir ou pas et cela m’embête. Sur Twitter, je peux plus facilement choisir de qui je veux lire les tweets et chercher des infos sur des sujets précis avec les hashtags et mots-clés (qui fonctionnent assez mal sur FB) mais j’ai tant de choses à lire en si peu de temps que je m’y noie parfois assez vite… J’aime pourtant son côté plus transparent et public qui permet de découvrir des tas de choses et de gens.

Le tweet qui t’a le plus marquée?

Un tweet de ma copine Marion Meyer il y a quelques années déjà (en 2009): “Je cherche un mec. Please RT” Ce tweet avait fait vraiment beaucoup de bruit et une belle histoire (une rencontre) s’en était suivie, que tous les twittos avaient suivie en quasi direct.. C’était très bon enfant et les réactions étaient bienveillantes à l’égard de cette fille alors qu’on aurait pu s’attendre à des attaques machistes, ça a été tout le contraire! Ça résume assez bien l’esprit de Twitter à cette époque : bon enfant, partageur et bienveillant…

Ton twitto/twitta préféré(e)?

Impossible d’en choisir un(e) seul(e) mais je dirais Martin Menu aka @mmartin qui m’a fait découvrir les usages de ce petit monde en 2007. J’aime bien aussi @SophieGourion qui détecte toujours les conneries machistes à dénoncer… Mais il y en a beaucoup d’autres que j’apprécie, comme @jeanlucr, un super “veilleur” devant l’éternel que chacun devrait suivre.

Celui que tu détestes?

Je déteste tous les twittos qui clashent en deux secondes sans réfléchir et ils sont nombreux!

Ton compte fétiche sur Instagram?

J’aime beaucoup celui de @publigeekaire qui envoie du bois avec des supers photos de street art quasiment chaque jour!

Pour ou contre la tablette?

Pour: en voyage pour lire, dans mon lit le soir (j’adore épingler des trucs sur Pinterest le dimanche soir) ou sur le canapé pour faire du e-shopping mais aussi pour prendre des notes en réunion. Contre: même si l’iPad a plein de qualités, il a ce manque de souplesse pour enregistrer/ouvrir des fichiers facilement et cette impossibilité de relier une clé USB. En gros, quand tu veux transférer des fichiers et que tu n’as pas le Net, tu es un peu foutue.

Ta référence geek (réelle)?

On va dire Sheryl Sandberg (facile, hein) parce que c’est une femme, qu’elle est brillante et qu’elle bosse dans les nouvelles technos depuis des années.

Ta référence geek (fiction)?

Ce serait plutôt un film et ce serait 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick qui est vraiment un réalisateur que j’adore (plus que les Star wars qui ne sont pas pour moi de tels chefs-d’œuvre cinématographiques). Existenz de David Cronenberg aussi. Je suis une grande fan de cinéma et de littérature d’anticipation donc on pourrait continuer longtemps…

Ce que le web a le plus changé dans ta vie?

Mais tout: j’en ai fait mon métier, j’y ai rencontré mon chéri (le papa de ma petite fille qui va débarquer dans les jours qui viennent) mais aussi énormément d’amis et de gens passionnants! Pour moi, le Web est surtout un moyen extraordinaire et quasi gratuit de rencontrer des personnes formidables, d’apprendre des choses et de partager des passions.

Propos recueillis par Myriam Levain


4. Marietta Ren, la dessinatrice qui réinvente la BD sur smartphone

Dans Phallaina, on suit sur notre smartphone ou notre tablette les aventures d’Audrey, une jeune femme inventée par la dessinatrice Marietta Ren, qui publie sa première bande défilée. Interview.
DR - Cheek Magazine
DR