geek

3 questions et demie à Sheryl Sandberg

“Prenez la place que vous méritez”

Sheryl Sandberg est l’une des femmes les plus puissantes du monde. Dans son livre “En avant toutes”, qui a suscité un grand débat aux Etats-Unis, la numéro 2 de Facebook encourage les femmes à prendre le pouvoir.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images


Est-ce que la Silicon Valley est un monde plus difficile lorsqu’on est une femme?

Je ne pense pas que ce soit plus misogyne qu’ailleurs. Un avantage: les horaires y sont très flexibles. Et puis, on peut souvent travailler de chez soi. D’aucuns estiment que certaines professions dans l’industrie ou dans les nouvelles technologies ne seraient pas faites pour les femmes. C’est une idée reçue. Il n’existe qu’un seul vrai problème à résoudre: les femmes ne sont leaders dans aucun secteur professionnel. C’est ce que nous devons changer.

Si vous aviez un seul conseil à donner à de jeunes actives?

Mettez-vous en avant. Prenez la place que vous méritez et ne refusez pas une promotion. J’ai vu trop de jeunes femmes talentueuses rejeter des opportunités parce qu’elles pensaient, à tort, ne pas être à la hauteur ou parce qu’elles estimaient que ce n’était pas “le bon timing”.

Vous racontez une anecdote dans le livre: un jour, vous fondez en larmes dans les bras de Mark Zuckerberg. Les femmes peuvent-elles pleurer au travail?

Cette histoire a mis mal à l’aise de nombreuses personnes. Car, dans l’entreprise, on n’est pas censé pleurer. Pourtant, je conseille aux hommes et aux femmes d’assumer qui ils sont et d’être sincères. C’est ce qui fait la différence. C’est comme ça que nous serons de meilleurs managers, de meilleurs associés et de meilleurs dirigeants.

Vous évoquez à de nombreuses reprises Mark Zuckerberg. Est-il aussi féministe ?

(Elle rit) Je ne sais pas s’il se définit comme “féministe”, mais en tout cas, il m’a beaucoup soutenue pendant la rédaction du livre!

Propos recueillis par Charlotte Lazimi


1. Computer Grrrls, l'exposition qui remet les femmes au cœur de l'ordinateur

Visible à Paris, à la Gaîté Lyrique, jusqu’en juillet 2019, l’exposition Computer Grrrls remet les femmes au centre de l’histoire du numérique et des nouvelles technologies. 
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

2. Tatiana Vilela dos Santos, la Française qui secoue l'art interactif

À l’occasion du Festival Grow Paris, dédié au code créatif, qui a eu lieu mi-novembre au Ground Control, Cheek Magazine a rencontré Tatiana Vilela dos Santos, une game designer française. À 29 ans, cette hyperactive a déjà créé une dizaine d’installations interactives pour partager ses “rêveries” éveillées.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

3. Ils ont lancé Yuka, l'appli qui révolutionne la façon de faire vos courses (pour mieux manger)

Avec les deux frères François et Benoît Martin, Julie Chapon, 30 ans, a lancé Yuka, une appli qui permet de scanner les produits alimentaires pour connaître leur composition et savoir s’ils sont bons ou non pour la santé avant de les mettre dans son panier. 
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

4. Menstrutech: 5 bonnes raisons de s’intéresser aux applis dédiées aux règles

De plus en plus d’applications proposent aux femmes de surveiller leur cycle menstruel, d’alerter sur la période d’ovulation ou encore d’identifier le syndrome prémenstruel. Tout comprendre de la “Menstrutech” en cinq points.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

5. Miyö Van Stenis, artiste vénézuélienne en exil qui veut “hacker le pouvoir”

À 28 ans, Miyö Van Stenis a déjà bien vécu. Originaire du Venezuela, devenue réfugiée politique en France à cause de son art militant et provocateur, elle s’est intéressée au Net Art, à la réalité virtuelle et aux drones avec un but récurrent: hacker le pouvoir.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

6. Son appli HER permet aux femmes de rencontrer d’autres femmes

Robyn Exton, 32 ans, lance aujourd’hui la version française de HER à Paris, une appli de rencontres pour femmes qui cartonne aux États-Unis.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images

7. Féminiser Wikipédia, le pari féministe de l'association les sans pagEs

Depuis sa création en 2001, Wikipédia est devenu l’un des sites les plus consultés d’Internet. Pourtant, on y trouve seulement 16,5% de biographies de femmes. L’association les sans pagEs s’est donné pour but de féminiser la version française de l’encyclopédie. Reportage dans l’un de ses ateliers.
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images - Cheek Magazine
Sheryl Sandberg en Chine, le 10 septembre dernier © ChinaFotoPress via Getty Images