instagram

Evan Rachel Wood témoigne des violences conjugales qu'elle a subies

Instagram / @evanrachelwood
Instagram / @evanrachelwood

Instagram / @evanrachelwood


On sait bien que la violence dans le couple n’épargne personne mais le témoignage d’Evan Rachel Wood vient encore de nous le confirmer. Dans un post Instagram publié hier, l’actrice partage son allocution devant la Chambre des représentants américaine pour militer contre les violences conjugales et sexuelles. Au cours d’un discours poignant, elle y décrit les sévices que lui faisait subir un ex-compagnon: “Mon expérience avec les violences domestiques a été toxique, mentalement et physiquement, avec des abus sexuels qui ont commencé doucement puis se sont intensifiés au fil du temps.”

Evan Rachel Wood évoque notamment  “des menaces de mort, des brûlures au gaz, un lavage de cerveau ou encore le fait de me réveiller aux côtés de celui qui disait m’aimer mais profitait de mon sommeil pour violer mon corps inconscient”.

J’ai vraiment cru que j’allais mourir”, témoigne l’actrice de Westworld qui, sept ans après avoir survécu à ces violences, a été diagnostiquée en état de stress post-traumatique. Accompagnée par Rebecca O’Connor, membre du Rape Abuse and Incest National Network et d’Amanda Nguyen et Lauren Libby de l’association Rise, Evan Rachel Wood était présente pour défendre l’adoption de la Survivor’s Bill. Cette loi, déjà en vigueur dans 9 États aux États-Unis, garantit aux victimes de violences conjugales et sexuelles un examen médico-légal gratuit et l’obtention d’un kit permettant de collecter les preuves d’agressions sexuelles. 

Audrey Renault 

 Voir les Instagram précédents