cheek_instagram_habillage_desktop

instagram

“Le féminisme, c'est donner aux femmes le choix”: Emma Watson répond à ses détracteurs

instagram.com/vanityfair
instagram.com/vanityfair

instagram.com/vanityfair


Publiée sur le compte Instagram de Vantity Fair la semaine dernière, cette photo d’Emma Watson a -qui l’eût cru- créé la polémique. 

A l’origine du débat, un tweet de la journaliste anglaise Julia Hartley-Brewer qui a cru bon de réagir au cliché semi-dénudé d’Emma Watson par un: “Feminism, feminism… gender wage gap… why oh why am I not taken seriously… feminism… oh, and here are my (t*ts)!” (“Féminisme, féminisme… écart des salaires… pourquoi oh pourquoi ne suis-je pas prise au sérieux… féminisme… oh, et voici mes seins!”).

Le féminisme n’est pas un bâton avec lequel battre les autres femmes.”

Toujours sur son fil Twitter, la journaliste expliquait son tweet quelques heures plus tard en déclarant qu’Emma Watson “se plaint que les femmes soient sexualisées, et se sexualise dans son propre travail. Hypocrisie.” 

En réponse à ces attaques, Emma Watson a déclaré dans un entretien vidéo accordé à Reuters qu’elle était surprise de “l’incompréhension” qui perdurait au sujet du féminisme. “Le féminisme, c’est donner aux femmes le choix. Le féminisme n’est pas un bâton avec lequel battre les autres femmes. C’est la liberté. La libération. L’égalité. Je ne vois vraiment pas ce que mes seins ont à voir là-dedans.”

www.instagram.com/vanityfair

 Voir les Instagram précédents