cheek_instagram_habillage_desktop

instagram

Ils posent toutes fesses dehors devant des paysages qui les inspirent

Instagram / @cheekyexploits
Instagram / @cheekyexploits

Instagram / @cheekyexploits


Out les #pornfood et autres #iwokeuplikethis sur Instagram. Désormais c’est le hashtag #cheekyexploits qu’il faut accoler à ses photos sur Instagram, à condition de donner de sa personne. Le compte éponyme, qui affiche 41 000 abonnés, recense en effet les clichés de fesses venus du monde entier, à condition qu’elles prennent la pose devant un beau paysage.

De nombreux instagrameurs se prêtent au jeu, et on peut donc admirer des culs au bord d’une falaise, sur des plages paradisiaques ou dans des petits ports de pêches. Une bonne alternative au selfie, dont on commence à se lasser. Et vous, vous postez quand votre premier #cheekyexploit?

 

 Voir les Instagram précédents

2. Une expo montre la banalité des tenues de victimes d'agression sexuelle

Cette exposition organisée par l’Université du Kansas aux États-Unis présente des tenues de victimes de viol pour montrer que l’habit n’a rien à voir avec les motifs de l’agression.
Instagram / @cheekyexploits - Cheek Magazine
Instagram / @cheekyexploits

5. Les “Nasty Women” font de l'art une arme contre la misogynie

Le mouvement artistique “Nasty Women”, né au début de l’année à New York pour protester contre la misogynie de Donald Trump, débarque à Londres en invitant des artistes féministes de tous bords à participer.
Instagram / @cheekyexploits - Cheek Magazine
Instagram / @cheekyexploits