instagram

“Not OK Google”: les employées du géant du Web manifestent contre le harcèlement sexuel

Instagram / @lisalsays
Instagram / @lisalsays

Instagram / @lisalsays


Ce que je fais à Google? Je travaille dur tous les jours pour que mon entreprise puisse verser 90 000 000 dollars de dédommagement aux dirigeants qui harcèlent sexuellement mes collègues.” Voici l’un des messages que l’on pouvait lire jeudi 1er novembre sur la pancarte de l’une des employées de Google, descendues dans la rue en Europe, aux Etats-Unie et en Asie, en réaction aux révélations du New York Times de la semaine dernière. Le quotidien américain a exposé au grand jour les affaires de harcèlement sexuel de certains dirigeants de Google, que la marque cherchait à étouffer. 

D’après Le Figaro, les manifestants ont déposé un mot sur leurs bureaux avant de se rassembler: “Bonjour! Je ne suis pas à mon bureau car je suis sorti montrer ma solidarité avec d’autres employés des contractuels de Google qui manifestent contre le harcèlement sexuel, les mauvaises conduites, le manque de transparence, et une culture du travail qui ne fonctionne pas pour tout le monde.” Espérons que le géant du web les écoute.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#Google #googlewalkout #photo #portrait #photography #streetphotography

Une publication partagée par Eric Medina (@_ericmedina_) le

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

I attended the Google Walkout at the headquarters in Mountain View this morning. It was real and raw to see women we all largely think of as on top of the world, who shared the same old stories of abuse of power, discrimination, harassment and unethical behavior we all know too well. Event organizers said they believed leadership heard them and that they were expecting change in the company. The @googlewalkout movement worldwide published five demands: *An end to Forced Arbitration in cases of harassment and discrimination *A commitment to end pay and opportunity inequity *A publicly disclosed sexual harassment transparency report *A clear, uniform, globally inclusive process for reporting sexual misconduct *Promote the Chief Diversity Officer to answer directly to the CEO and appoint an Employee Representative to the Board • • • • #googlewalkout #timesup #dontbeevil #notokgoogle #metoo #empoweringwomen #sanfranciscobay #mysanfrancisco #igerssf #goldenstate #sfeveryday #timesuptech #documentinglife #whyididntreport #metoomovement #believesurvivors #believewomen @kqednews @kqed @verge

Une publication partagée par VISUAL STORYTELLER (@mvatcheva) le

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

I walked out today because #TimesUp, Tech. #GoogleWalkout See our demands @ https://goo.gl/Hbp4Vt

Une publication partagée par Lisa (@lisalsays) le

 Voir les Instagram précédents