instagram

Le marathon de Paris promeut l'égalité hommes-femmes avec un podium mixte

Instagram / @marathonparis
Instagram / @marathonparis

Instagram / @marathonparis


Dimanche 8 avril avait lieu le 42ème marathon de Paris. Une épreuve mythique placée cette année sous le signe de l’égalité. Sur les 55 000 participant·e·s, 25% étaient des femmes, le Schneider Electric Marathon de Paris -son nom officiel- met tout en oeuvre pour proposer une course qui lutte contre les inégalités. Associée au programme des Nations Unies HeForShe, la course a pour la première fois programmé une arrivée groupée entre les hommes et les femmes. Pour cela, les femmes sont parties avec 16 minutes et 26 secondes d’avance sur les hommes, ce qui correspond à la différence de temps entre le meilleur chrono des catégories masculine et féminine de l’épreuve 2017. 

À l’arrivée, c’est la Kényane Betsy Saina qui remporte l’épreuve en 2 heures 22 minutes et 56 secondes. Chez les hommes, le Kényan Paul Lonyangata conserve son titre avec un chrono de 2 heures 06 minutes 21 secondes, après avoir passé la ligne d’arrivée seulement quelques secondes avant sa compatriote. Ils ont tous deux touché 40 000 euros et ont partagé hier, avec les quatre autres meilleurs temps de l’épreuve, un podium mixte. Une image inédite que l’on espère revoir lors des prochaines éditions de cette compétition d’exception. 

instagram.com/marathonparis/

Audrey Renault

 Voir les Instagram précédents