instagram

Mardi rouge à Tel Aviv: les femmes manifestent contre les féminicides

Instagram/©marc.israel.sellem
Instagram/©marc.israel.sellem

Instagram/©marc.israel.sellem


Enfin une cause qui vaut la peine de bloquer l’entrée de Jérusalem. Manifestation contre les violences faites aux femmes. 24 minutes pour 24 femmes assassinées.” Voici la légende qui accompagne la série de photos publiée sur le compte Instagram de Marc Israel Sellem, photographe pour le journal israélien The Jerusalem Post. Mardi 4 décembre, des milliers de femmes ont fait grève et manifesté en Israël pour dénoncer les violences faites aux femmes. Cette protestation a été organisée après le meurtre de deux adolescentes de 13 et 16 ans, portant à 24 le nombre de féminicides en 2018 dans le pays. 

Sur ces clichés, des femmes sont au sol. Tachées de rouge, elles incarnent les victimes sans vie. Elles serrent dans leurs bras des peluches pour montrer que les jeunes filles sont aussi victimes de ces violences sexistes et sexuelles. Selon le magazine The Times of Israel, des activistes ont coloré avec du faux sang plusieurs fontaines publiques, dont une se trouvant à proximité de la résidence du Premier ministre pour dénoncer le manque d’action du gouvernement. 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#violenceagainstwomen #women #photooftheday Finally a cause worthy of blocking the entrance to Jerusalem. The violence against women protest – 24 minutes for 24 women murdered.

Une publication partagée par Marc Israel Sellem (@marc.israel.sellem) le

Wendy Le Neillon 

 Voir les Instagram précédents