instagram

#MeAt14: Avec des photos d'elles ados, les américaines sensibilisent au consentement sexuel

instagram.com/nicoletubiola
instagram.com/nicoletubiola

instagram.com/nicoletubiola


Pourquoi j’ai lancé #MeAt14: Pour montrer ce à quoi ressemblent les filles de 14 ans. Pour affirmer qu’elles sont incapables de consentir. Pour rappeler aux gens que les enfants méritent d’être protégés.” C’est ce qu’a expliqué Catherine Lawson, une avocate américaine, sur Twitter samedi dernier. Elle a été la première à poster une photo d’elle âgée de 14 ans sur les réseaux sociaux le 10 novembre pour sensibiliser au consentement sexuel. En légende, elle commente: “Il n’y a pas de consentement à 14 ans. Pas en Alabama. Nulle part”. C’est en réaction aux accusations d’attouchement et de viol sur deux mineures de 14 et 16 ans dirigées contre Roy Moore, candidat républicain au Sénat en Alabama, que Catherine Lawson a décidé de se mobiliser. Une idée qui a été reprise sur Instagram, Twitter et Facebook par des femmes anonymes et par quelques personnalités américaines.

 

Parmi elles, Lizz Winstead, humoriste et cofondatrice du Daily Show accompagne un cliché d’elle à 14 ans du texte suivant: “C’est moi à 14 ans. J’étais dans l’équipe de gymnastique et je chantais à la chorale. Je ne sortais pas avec un homme de 32 ans. Qui étiez-vous à 14 ans?”. Dimanche, l’actrice Alyssa Milano a apporté sa pierre à l’édifice en publiant son portrait qu’elle légende avec la description: “Moi à 14 ans, je vénérais mon frère. J’aimais mon chien, Pucci. J’aimais OMD. J’avais beaucoup de cheveux. J’étais heureuse. J’étais innocente.”

Margot Cherrid

 Voir les Instagram précédents