instagram

“Noire n'est pas mon métier”: 16 comédiennes témoignent du racisme et du sexisme de leur profession

Instagram / @aissamaiga
Instagram / @aissamaiga

Instagram / @aissamaiga


Vous parlez africain?”, “Pour une noire, vous êtes vraiment intelligente, vous auriez mérité d’être blanche”, “Quand on te regarde ça sent le monoï”. Elles s’appellent Sonia Rolland, Karidja Touré, Firmine Richard ou encore Nadège Beausson-Diagne et racontent dans Noire n’est pas mon métier (Éd. Seuil), le racisme et le sexisme auxquels elles ont été et continuent d’être confrontées dans leurs carrières de comédiennes.

A l’origine du projet, on retrouve Aïssa Maïga, actrice française vue dans les films Je vais bien, ne t’en fais pas, Prête moi ta main, L’Écume des jours ou encore Les Poupées russes. Invisibilité, rôles stéréotypés, différence de salaire avec leurs homologues blanc·he·s, les seize femmes réunies dans l’ouvrage en librairies depuis jeudi 3 mai -et sur un cliché publié sur le compte Instagram d’Aïssa Maïga-  dénoncent une industrie dans laquelle les discriminations se font encore sentir. “Ce livre est un pavé dans la mare, mais c’est aussi une main tendue à nos pairs, directeurs de castings, réalisateurs, scénaristes, financiers, explique Aïssa Maïga au micro de France Info. C’est une occasion de les amener à s’interroger, sans culpabiliser.” Et si le monde du cinéma profitait de l’ouverture prochaine du Festival de Cannes pour mettre le sujet sur la table?

instagram.com/aissamaiga/

Margot Cherrid

 Voir les Instagram précédents