mode

Vintage

New York a clairement la fripe

Parce qu’à New York, les friperies ne manquent pas, voici une sélection (totalement subjective) des meilleures boutiques vintage de la Grosse Pomme. De la plus chère à la plus cool en passant par la plus improbable. Diaporama. 

Par Julia Tissier


What Goes Around Comes Around - Cheek Magazine
Voir les 20 photos

New York a clairement la fripe

01 / 20
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine
 - Cheek Magazine

2. Sous les jupes des hommes: quand la masculinité se réécrit par le style

Que trouve-t-on Sous les jupes des hommes? De l’audace, assurément. Cette marque nantaise propose des jupes pour hommes à la fois chics et éthiques. Une manière pour son créateur Romain Granger de redéfinir la masculinité avec style.  
© Julia Tissier / Cheek Magazine  - Cheek Magazine
© Julia Tissier / Cheek Magazine

5. MaisonCléo, la petite entreprise familiale créée grâce à Instagram

Cette petite marque lilloise, imaginée par une mère et sa fille, s’est fait connaître via le réseau social. Reconnue par les modeuses, elle propose du fait main dans des tissus de luxe de récupération et assure une transparence totale sur les prix.
© Julia Tissier / Cheek Magazine  - Cheek Magazine
© Julia Tissier / Cheek Magazine

6. Elles ont lancé Daughters of Witches, un concept store féministe en ligne

Natacha Bastiat, 26 ans, et Marta Szmyd, 34 ans, ont lancé Daughters of Witches, un e-shop féministe qui propose sweats, casquettes, maillots de bain ou mugs aux messages engagés et des posters à l’effigie de femmes qui brisent les stéréotypes. 
© Julia Tissier / Cheek Magazine  - Cheek Magazine
© Julia Tissier / Cheek Magazine