société

Le Cheek Point

15 femmes parlent de leur contraception en toute intimité

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
© Damon Dahlen / Huffington Post
© Damon Dahlen / Huffington Post

© Damon Dahlen / Huffington Post


“Au cours des 10 dernières années, j’ai utilisé cinq types de contraception différents: deux sortes de pilules, des préservatifs, la pilule du lendemain et, plus récemment, un stérilet. Vu que j’ai 28 ans, la contraception est une chose à laquelle je vais devoir penser activement pendant les deux prochaines décennies, et je ne suis pas la seule dans ce cas-là. Pourtant, nous parlons rarement en profondeur des “épopées” que traversent les femmes pour trouver la contraception adaptée à leur vie et à leur corps. 

Décider comment contrôler sa reproduction implique beaucoup de facteurs: l’accessibilité aux moyens de contraception en question, les finances, le côté pratique, le cycle menstruel, à quel point votre corps est sensible aux hormones et/ou au latex… la liste est longue. Trouver le bon moyen de contraception implique beaucoup de tests physiques et d’erreurs. 

Il y a aux Etats-Unis 43 millions de femmes actives sexuellement mais qui ne veulent pas tomber enceintes.

Prendre possession de vos choix reproductifs peut rendre incroyablement plus forte. Cela peut être aussi épuisant, puisque certains politiciens travaillent activement à restreindre l’accès à la contraception et pratiquent le slut-shaming sur les femmes qui l’utilisent. Et ça représente un paquet de femmes. 

Selon le Guttmacher Institute, il y a aux Etats-Unis 43 millions de femmes actives sexuellement mais qui ne veulent pas tomber enceintes. Et en ce qui concerne les femmes âgées de 15 à 44 ans qui ont des rapports sexuels, plus de 99% utilisent au moins une méthode de contraception. 62% de femmes en âge de se reproduire utilisent une méthode de contraception.”

La journaliste Emma Gray et le photographe Damon Dahlen sont partis à la rencontre des femmes, dans l’intimité de leur chambre, pour parler de leurs moyens de contraception. Une série aussi intimiste qu’instructive.

À lire  le plus vite possible en version originale sur le Huffington Post


1. Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune

L’ex-championne de boxe et cheffe d’entreprise Sarah Ourahmoune et la journaliste, réalisatrice et conférencière Rokhaya Diallo racontent leurs parcours dans deux livres passionnants actuellement en librairies. L’occasion de discuter avec ces femmes inspirantes de déterminisme social, maîtrise des émotions et stratégies pour lutter contre les discriminations.
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post

2. J’ai passé la soirée avec Michelle Obama

Dans le cadre de sa tournée de promotion pour son livre Becoming, l’ancienne première dame américaine était hier de passage à Paris. L’occasion de découvrir en live celle qui, depuis 2008, est devenue une véritable icône d’empowerment.
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post

3. Avec “Première Campagne”, Audrey Gordon donne un visage jeune et féminin au journalisme politique

Dans son documentaire Première Campagne, en salles le 17 avril, la réalisatrice Audrey Gordon propose de suivre une jeune reporter chargée de couvrir la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron de 2017. Une immersion intelligente qui analyse et humanise la profession de journaliste.  
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post

5. La voix des femmes, énième refuge des stéréotypes de genre

Des sirènes maléfiques aux femmes politiques dont la voix est critiquée à l’envi, les voix féminines sont constamment soumises au sexisme ordinaire. De l’Antiquité à nos jours, pourquoi nos voix sont elles sources d’autant de crispations que de fantasmes.
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post

6. Pourquoi la France ne tolère-t-elle pas une Miss France noire?

Lors de chaque concours de Miss, les candidates et gagnantes noires sont systématiquement harcelées par des trolls les jugeant “indignes” de représenter le pays.
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post

7. “Lait Paternel”: l’allaitement paternel est-il vraiment une utopie?

Une pilule qui permettrait aux hommes d’allaiter? On y a (pas trop) cru, mais voilà: “Lait Paternel” est un poisson d’avril. Qui soulève tout de même une flopée de questions. 
© Damon Dahlen / Huffington Post - Cheek Magazine
© Damon Dahlen / Huffington Post