société

Le Cheek Point

Agressions et harcèlement sexuels en série à Coachella

On a lu pour vous cet article, publié sur Teen Vogue, qui révèle les innombrables cas d’agressions et de harcèlement sexuels qui ont eu lieu cette année à Coachella et on vous le conseille fortement.  
Instagram/©lisadanielle__
Instagram/©lisadanielle__

Instagram/©lisadanielle__


Sur 54 jeunes femmes interrogées par Teen Vogue, durant ce weekend de festival, toutes avaient été victimes d’agression ou de harcèlement sexuels lors de cette édition de Coachella. Nombre de ces témoignages révèlent des similitudes dans les comportements de prédateur des agresseurs, et la plupart des témoignages décrivent la même mécanique d’agression. Voici quelques-unes de ces histoires, éditées par souci de clarté. 

Bien sûr qu’il y a des cas de harcèlement sexuel ici, s’exclame Ana, 19 ans. Ça nous est toutes arrivé pendant les concerts. À Coachella, il y a tellement de monde que les hommes peuvent vous toucher sans conséquences. Ils pensent qu’on ne remarque rien mais ça m’est arrivé de nombreuses fois et je le remarque toujours.’ Ça ne va jamais plus loin qu’une caresse sur le dos ou sur les fesses mais ce n’est pas une zone où l’on peut te toucher, explique June, 20 ans. Feriez-vous cela à un·e collègue? Ou à un autre mec? Alors ne me le faites pas non plus. C’est mon troisième jour à Coachella et ça doit faire au moins 40 fois que ça m’arrive Dans une aussi grande foule, vous avez envie de passer un bon moment et de danser, raconte Phoebe, 20 ans. C’est extrêmement désagréable de sentir quelqu’un juste derrière vous, qui vous touche ou qui se frotte à vous. Ça m’est arrivé de nombreuses fois au concert de Post Malone.”

Dans cet article intitulé Sexual Harassment Was Rampant at Coachella 2018 et publié sur Teen Vogue, la journaliste américaine Vera Papisova détaille les multiples agressions sexuelles qui se sont déroulées lors de la dernière édition de Coachella. À l’image de nombreux autres festivals, le célèbre rassemblement californien est le terrain de jeu d’agresseurs, décomplexés par l’ambiance festive, qui profitent de la proximité des corps et des mouvements de foule pour agir en toute impunité. 

À lire le plus vite possible sur Teen Vogue


1. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__

2. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__

3. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__

4. Quand l'épilation du maillot asservit les femmes

On a lu pour vous cet article de Buzzfeed sur le diktat de l’épilation du maillot et on vous le conseille fortement. 
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__

5. Les “No Bra”: de plus en plus de femmes se débarrassent de leurs soutifs

Pour leur confort ou par féminisme, de plus en plus de Françaises décident de se passer de soutien-gorge et adoptent le “no bra” (“pas de soutien-gorge”). L’occasion de découvrir à quel point la poitrine des femmes fait encore l’objet de toutes les attentions… et injonctions.
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__

7. Un mariage hétéro féministe? C'est possible!

La saison des talons qui s’enfoncent dans l’herbe, des pièces montées qui collent aux dents et des discours embarrassants est arrivée. L’an dernier, 228 000 couples se sont dit oui. Mais comment se passer la bague au doigt en étant féministes convaincu·e·s alors que le mariage véhicule toujours certaines symboliques patriarcales et genrées?   
Instagram/©lisadanielle__ - Cheek Magazine
Instagram/©lisadanielle__