cheek_societe_habillage_desktop

société

Le Cheek Point

“Pas de ‘génération Bataclan’, peut-être des générations Bataclan”

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine


Il existe en effet une jeunesse étudiante, traditionnellement à gauche, qui n’a pas l’habitude de se référer à la symbolique de la nation. Le nationalisme n’est pas sa marque de fabrique. Au contraire d’une autre jeunesse, moins diplômée, moins urbaine, salariée, qui, elle, vote plus à droite, est sensible aux sirènes du Front national et ne boude ni La Marseillaise ni les couleurs du drapeau. Aujourd’hui, ces deux jeunesses s’emparent des mêmes symboles, mais dans un sens différent. C’est positif dans la mesure où tous font l’expérience commune de référents partagés. Ces deux jeunesses se retrouvent sur les symboles de la République, mais en font une lecture opposée.

Les uns risquent de se refermer autour d’une identité nationalo-centrée, de rejeter encore plus la mondialisation et l’immigration. Les autres sont désarmés, déboussolés. Ils manifestent traditionnellement une grande défiance vis-à-vis des institutions et de la politique. Il n’est donc pas sûr qu’ils perçoivent l’engagement politique comme un moyen de résoudre les questions qu’ils se posent. Cependant, ils considéreront sans doute que l’ouverture aux autres est plus que jamais nécessaire, comme peut l’être la nécessité de soutenir les autorités régaliennes dans ce moment de crise.

Ces attentats peuvent donc accroître les clivages qui séparent ces deux jeunesses en renforçant leur vision antagoniste de la société. En tout cas, il n’y aura pas de ‘génération Bataclan’, peut-être des générations Bataclan.

Dans cette interview donnée au journal Le Monde, la sociologue Anne Muxel évoque les conséquences politiques éventuelles des attentats terroristes de Paris et Saint-Denis du 13 novembre sur l’engagement politique des jeunes Français. 

À lire le plus vite possible sur le site du Monde.


1. Un robot sexuel doté d'un mode “résistance” encouragerait la culture du viol

L’entreprise de robotique américaine True Companion a commercialisé des robots sexuels dotés d’une intelligence artificielle avec un mode “résistance” qui encouragerait la culture du viol. Une innovation qui fait polémique. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

2. Non, les femmes ne sont pas tes rivales: vive la sororité !

On a lu pour vous cet édito de RTL Girls, qui décrit l’importance de la solidarité féminine, et on vous le recommande.
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

3. La PMA pour les nuls, par Quotidien, Marlène Schiappa et Charlie Hebdo

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait le replay de Quotidien, dont Marlène Schiappa était l’invitée mardi soir et où elle a réagi à la Une anti-PMA de Charlie Hebdo. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

4. Préjugés, hypersexualisation et coming out: des bisexuelles prennent la parole

Le cul entre deux chaises, coincée entre hétérosexualité et homosexualité, dotée d’un appétit sexuel inassouvissable… Il faut encore encaisser bon nombre de clichés quand on est une femme bisexuelle aujourd’hui. À l’occasion de la Journée internationale de la bisexualité le 23 septembre, Cheek Magazine a recueilli les témoignages de femmes qui assument pleinement cette partie de leur identité.
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

5. Comment le viol est devenu un crime en France

Hier soir, France 3 a consacré sa soirée à l’affaire qui permit en 1980 de faire qualifier le viol de crime. À voir absolument. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

7. “Trucs de Meufs”: la série cash et décomplexée sur l'intimité des femmes

Plans cul, règles, poils, etc.: dans cette nouvelle websérie intitulée Trucs de Meufs et réalisée par Maïwenn Guiziou et Marie Cécile Lucas, des jeunes femmes évoquent cash et sans aucun tabou leur intimité. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine