société

Le Cheek Point

“Pas de ‘génération Bataclan’, peut-être des générations Bataclan”

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine


Il existe en effet une jeunesse étudiante, traditionnellement à gauche, qui n’a pas l’habitude de se référer à la symbolique de la nation. Le nationalisme n’est pas sa marque de fabrique. Au contraire d’une autre jeunesse, moins diplômée, moins urbaine, salariée, qui, elle, vote plus à droite, est sensible aux sirènes du Front national et ne boude ni La Marseillaise ni les couleurs du drapeau. Aujourd’hui, ces deux jeunesses s’emparent des mêmes symboles, mais dans un sens différent. C’est positif dans la mesure où tous font l’expérience commune de référents partagés. Ces deux jeunesses se retrouvent sur les symboles de la République, mais en font une lecture opposée.

Les uns risquent de se refermer autour d’une identité nationalo-centrée, de rejeter encore plus la mondialisation et l’immigration. Les autres sont désarmés, déboussolés. Ils manifestent traditionnellement une grande défiance vis-à-vis des institutions et de la politique. Il n’est donc pas sûr qu’ils perçoivent l’engagement politique comme un moyen de résoudre les questions qu’ils se posent. Cependant, ils considéreront sans doute que l’ouverture aux autres est plus que jamais nécessaire, comme peut l’être la nécessité de soutenir les autorités régaliennes dans ce moment de crise.

Ces attentats peuvent donc accroître les clivages qui séparent ces deux jeunesses en renforçant leur vision antagoniste de la société. En tout cas, il n’y aura pas de ‘génération Bataclan’, peut-être des générations Bataclan.

Dans cette interview donnée au journal Le Monde, la sociologue Anne Muxel évoque les conséquences politiques éventuelles des attentats terroristes de Paris et Saint-Denis du 13 novembre sur l’engagement politique des jeunes Français. 

À lire le plus vite possible sur le site du Monde.


1. Pussypedia, l'encyclopédie du sexe féminin qu'il nous faut absolument

On a lu pour vous cet article de Télérama sur Pussypedia, une encyclopédie du sexe féminin qui devrait voir le jour en 2019, et on vous le conseille fortement. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

2. Lena Dunham se confie sur son ablation de l'utérus

On a lu pour vous la lettre ouverte de Lena Dunham sur le site de Vogue, dans laquelle elle revient sur son hystérectomie et on vous la conseille fortement. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

3. Naissance par PMA: recherche origines désespérément... ou pas

Dans ce nouvel épisode de notre podcast Il était une fois la PMA, on découvre l’histoire de personnes nées d’un don de gamètes mais aussi celle de gens qui en ont bénéficié pour concevoir un enfant et enfin d’autres qui ont donné. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

4. Lean In France: Elle anime le réseau de femmes de Sheryl Sandberg dans l’Hexagone

Depuis trois ans, Insaff El Hassini anime la branche française de Lean In, le réseau que Sheryl Sandberg, à la tête de Facebook, a créé pour encourager la solidarité professionnelle entre femmes. Rencontre.
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

5. “Pour qu'on ne puisse plus dire ‘qui ne dit mot consent’.”

On a lu pour vous cette tribune publiée sur L’Obs en faveur d’un consentement sexuel fixé à 15 ans, signée par les comédien·ne·s Alix Poisson, Mélanie Laurent, Bérénice Bejo, Clovis Cornillac et on vous la conseille fortement. 
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

6. On a testé pour vous le pom-pom inclusif et body positive

Chaque mois, Elise Bouskila organise des stages de pom-pom pour aider femmes et hommes à accepter leurs corps et profiter de l’énergie positive de cette discipline.
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine

7. Au Canada, les femmes autochtones veulent en finir avec l'impunité

Tandis que les langues continuent de se délier à coup de #BalanceTonPorc et de #MeToo, au Canada, des dizaines de milliers de personnes marcheront demain, en hommage aux femmes et aux filles autochtones disparues ou assassinées.  
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine  - Cheek Magazine
Devant Le Bataclan à Paris, le 15 novembre © Julia Tissier pour Cheek Magazine