société

L'appareil génital féminin enfin présenté correctement en cours de SVT?

La nouvelle édition du livre de SVT de Magnard représente enfin correctement le clitoris, généralement oublié des représentations de l’appareil génital féminin dans les manuels de l’enseignement secondaire.
© Vincent Guili
© Vincent Guili

© Vincent Guili


Ça y est, un manuel de SVT représente enfin correctement le clitoris, son gland, sa paire de corps caverneux et les bulbes qui enserrent en partie le vagin. Il n’est jamais trop tard. Rappelez-vous lorsque, au début de l’année scolaire, on se réjouissait d’enfin disposer d’une représentation 3D du clitoris pour faire comprendre son fonctionnement aux élèves en deuxième cycle. À peu près au même moment, on réalisait qu’aucun livre de SVT ne représentait correctement cet organe féminin.

Dans son édition publiée pour la rentrée 2017, le livre de SVT édité par Magnard remédie enfin à cette lacune fondamentale. Une avancée que salue dans un long post Facebook le collectif SVT égalité. Ce collectif de professeurs et d’éditeurs vise à promouvoir une éducation “qui défende réellement les valeurs universelles que nous avons pour mission de transmettre”, et cesse, à ce titre, de véhiculer des stéréotypes sexistes, racistes, homophobes, etc.

 

Du côté de Belin, Bordas, Didier, Nathan, Hachette et Lelivrescolaire, pas encore d’amendement. Les schémas incorrects subsistent, ne représentant que le gland du clitoris -autant dire un point en haut de la vulve-, quand ils ne le font pas carrément disparaître. Heureusement, il existe d’autres outils pour que les professeurs de SVT puissent enseigner la réalité à leurs élèves. La représentation du clitoris en 3D mise au point par Odile Fillod, ou bien les illustrations mises à disposition par SVT Egalité. Vincent Guili, professeur de SVT à Lyon et membre de ce collectif, a dessiné des schémas complets des organes génitaux masculins et féminins, au repos et en excitation.

Des outils nécessaires quand on sait qu’un quart des filles de 15 ans ne savent pas qu’elles possèdent un clitoris, et que 83% des collégiennes de 4ème et de 3ème en ignorent la fonction.

Mathilde Saliou


1. Baftas 2018: la blague féministe de Salma Hayek et le triomphe de Time's Up

Hier soir se déroulait à Londres la 71 ème cérémonie des Bafta. Lors d’une soirée marquée par les soutiens aux femmes victimes de violences sexuelles, Salma Hayek s’en est donné à cœur joie.   
© Vincent Guili  - Cheek Magazine
© Vincent Guili

2. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
© Vincent Guili  - Cheek Magazine
© Vincent Guili

4. Lena Dunham se confie sur son ablation de l'utérus

On a lu pour vous la lettre ouverte de Lena Dunham sur le site de Vogue, dans laquelle elle revient sur son hystérectomie et on vous la conseille fortement. 
© Vincent Guili  - Cheek Magazine
© Vincent Guili

5. Naissance par PMA: recherche origines désespérément... ou pas

Dans ce nouvel épisode de notre podcast Il était une fois la PMA, on découvre l’histoire de personnes nées d’un don de gamètes mais aussi celle de gens qui en ont bénéficié pour concevoir un enfant et enfin d’autres qui ont donné. 
© Vincent Guili  - Cheek Magazine
© Vincent Guili

7. “Pour qu'on ne puisse plus dire ‘qui ne dit mot consent’.”

On a lu pour vous cette tribune publiée sur L’Obs en faveur d’un consentement sexuel fixé à 15 ans, signée par les comédien·ne·s Alix Poisson, Mélanie Laurent, Bérénice Bejo, Clovis Cornillac et on vous la conseille fortement. 
© Vincent Guili  - Cheek Magazine
© Vincent Guili