société

Le Cheek Point

Une campagne pour que le harcèlement dans les transports soit reconnu comme une agression

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Une campagne pour que le harcèlement dans les transports soit reconnu comme une agression

Les collectifs Paye ta Schnek et les Féministes par Inadvertance se mobilisent pour que le Sénat, qui débat aujourd’hui de la proposition de loi relative à la sécurité dans les transports, réintroduise un article –qu’il a supprimé– consacré spécifiquement au harcèlement sexiste et qui permettrait de lutter plus efficacement contre ce fléau qui concerne 100% des femmes. Si la mobilisation a été amorcée par la députée Marie Le Vern qui a introduit le hashtag #HarcèlementAgissons, ces deux collectifs lui ont emboîté le pas en écrivant cette pétition qui a déjà recueilli près de 65 300 signatures.

À lire (et signer) le plus vite possible sur le site de Change.org.