société

Le Cheek Point

Une campagne pour que le harcèlement dans les transports soit reconnu comme une agression

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Une campagne pour que le harcèlement dans les transports soit reconnu comme une agression

Les collectifs Paye ta Schnek et les Féministes par Inadvertance se mobilisent pour que le Sénat, qui débat aujourd’hui de la proposition de loi relative à la sécurité dans les transports, réintroduise un article –qu’il a supprimé– consacré spécifiquement au harcèlement sexiste et qui permettrait de lutter plus efficacement contre ce fléau qui concerne 100% des femmes. Si la mobilisation a été amorcée par la députée Marie Le Vern qui a introduit le hashtag #HarcèlementAgissons, ces deux collectifs lui ont emboîté le pas en écrivant cette pétition qui a déjà recueilli près de 65 300 signatures.

À lire (et signer) le plus vite possible sur le site de Change.org.


1. Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon

Alors que son entrée au Panthéon est annoncée pour juillet, une vidéo datant de 1992, montre Simone Veil s’insurger de l’absence de femmes dans la célèbre demeure des “grands hommes”. 36 ans plus tard, la boucle est bouclée. 
Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon - Cheek Magazine

4. Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue

Sandra Suarez, jeune Colombienne de Bogota, réalise actuellement une carte Google des féminicides qui frappent son pays, où le meurtre des femmes est reconnu comme tel par la justice mais encore trop souvent minimisé par l’opinion publique. 
Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue - Cheek Magazine

6. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris - Cheek Magazine