société

Food

Où manger féministe? Une carte de France répertorie les restaurants de femmes cheffes

Estérelle Payany, journaliste et auteure culinaire et Vérane Frédiani, réalisatrice, viennent d’éditer une carte de France interactive des restaurants dirigés par des femmes. De quoi lutter pour plus de diversité dans la haute gastronomie. 
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani

Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani


La gastronomie, on le sait, n’est pas le milieu le plus inclusif. Si Anne-Sophie Pic et Hélène Darroze sont connues et reconnues, la majorité de leurs consœurs restent dans l’ombre. Pour remédier à cette inégalité, la journaliste et autrice culinaire Estérelle Payany et la réalisatrice du documentaire  À la recherche des femmes chefs Vérane Frédiani, ont imaginé cette carte de France gastronomique interactive qui répertorie les restaurants menés par des femmes. 

Pour figurer sur cette carte élaborée en collaboration avec Télérama, deux critères seulement: être une femme et diriger un restaurant de manière professionnelle. Car les femmes cheffes existent. Pour l’instant, 370 d’entre elles ont été recensées sur la carte. Un chiffre en constante augmentation. “Depuis sa mise en ligne, le 8 mars dernier, nous avons reçu beaucoup de mails de clients pour nous signaler de nouvelles adresses, explique Estérelle Payany. Les principales intéressées sont plus rares à se manifester parce qu’elles bossent! Elles n’ont pas le temps d’alimenter les réseaux sociaux, elles ont un établissement à faire tourner.

Audrey Renault 


1. Pourquoi les casseurs sont-ils, en grande majorité, des hommes?

Si vous ne deviez écouter qu’un podcast aujourd’hui, ce serait celui des Couilles sur la table consacré à l’absence de femmes au sein des casseurs dans les manifestations et à la violence d’Etat, considérée comme viriliste.
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani  - Cheek Magazine
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani

2. La misogynie et la masculinité toxique des fraternités américaines révélées par le Guardian

On a lu pour vous cet article de l’édition américaine du journal The Guardian, qui expose la façon dont les maisons de fraternité encouragent les jeunes étudiants à développer une masculinité toxique, et on vous le conseille.  
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani  - Cheek Magazine
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani

3. Elle raconte la fois où sa mère a réceptionné son sextoy “gros chibre veineux” et c'est très drôle

Dans un thread, Mauvaise Fille -du nom de son compte Twitter- raconte sa panique le jour où sa mère a découvert le colis qui contenait son sextoy en forme de “gros chibre veineux” et c’est très drôle. 
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani  - Cheek Magazine
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani

5. Les femmes chez les gilets jaunes: une visibilisation historique?

On a lu pour vous cet article de TV5 Monde, dans lequel la journaliste Isabelle Mourgere s’intéresse à la place des femmes dans les manifestations des gilets jaunes. 
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani  - Cheek Magazine
Photo extraite du documentaire “A la recherche des femmes chefs” de Vérane Frédiani