Ce qui se passe ailleurs

Argentine

En Argentine, les femmes brûlent leurs soutiens-gorge pour tacler le sexisme

Le renvoi d’une jeune fille d’un lycée de Buenos Aires sous prétexte qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe a entraîné une vague de mobilisation dans la capitale du pays, significative du renouveau du mouvement féministe argentin. 
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”

Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”


Imaginez la scène: un groupe de jeunes femmes réunies devant le ministère de l’Éducation argentin brûlent et brandissent leurs soutiens-gorge, sourires aux lèvres, le visage pailleté. La manifestation qui rappelle à certains médias les événements de Mai 68, s’est déroulée mercredi 25 avril à Buenos Aires, avec pour but de dénoncer le renvoi de Bianca Shissi d’un lycée de la capitale du pays sous prétexte que l’élève ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe. Les faits rapportés par Libération se sont déroulés lundi 23 avril et ont fortement résonné dans la communauté féministe.

Le quotidien explique que le mouvement de contestation contre le sexisme ne cesse de prendre de l’ampleur depuis trois ans et élargit aujourd’hui ses revendications en luttant non seulement contre les féminicides, mais en militant également pour la légalisation de l’avortement ou encore une meilleure éducation sexuelle. Luciana Peker, journaliste féministe citée par le journal français décrit ces nouvelles féministes, reconnaissables au foulards verts qu’elles portent: “Leurs modalités de lutte sont différentes de celles qui étaient les nôtres: c’est une révolution joyeuse, organique, avec de la danse, des paillettes, et une grande sororité.” Et de conclure: “La révolution des jeunes filles est en marche!” On approuve.

Margot Cherrid


1. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias” - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”

2. Procès de la Manada: l'Espagne se mobilise pour dénoncer les crimes sexuels

En Espagne, scandalisé·e·s par la condamnation pour “abus sexuel” de la meute, plus de 30 000 manifestante·s se sont rassemblé·e·s samedi pour dénoncer une justice laxiste, machiste, et véhiculant la culture du viol. 
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias” - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”

3. Les Incels, la communauté masculiniste qui acclame l'attaque de Toronto

Les Canadiens découvrent avec effroi que la tuerie de Toronto, qui a fait 10 morts et une quinzaine de blessés dont une majorité de femmes, a été commise par Alek Minassian, un masculiniste membre des Incels, une communauté de  “célibataires involontaires” vouant aux femmes une haine sans limite. 
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias” - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”

4. Cette actrice indienne se dénude en public pour soutenir #MeToo et se fait arrêter

En Inde, pour apporter son soutien au mouvement #MeToo, l’actrice de 28 ans Sri Reddy s’est déshabillée en public. Un geste militant lourd de conséquences pour cette jeune femme aujourd’hui expulsée de son logement, condamnée et traitée en paria.
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias” - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”

5. Emma Watson applaudit le tapis rouge Time's Up des Molières anglais

Ce week-end, le mouvement Time’s Up a ressurgi sur le tapis rouge des Molières anglais, pour la plus grande joie d’Emma Watson, toujours aussi engagée sur la question du sexisme. 
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias” - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'émission mexicaine “LN Noticias”