Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

Ariana Grande slut-shamée et agressée sexuellement lors des obsèques d'Aretha Franklin

Le maître de cérémonie des funérailles d’Aretha Franklin a touché la poitrine de la chanteuse américaine après sa performance sur scène vendredi 31 août. Les faits ont largement été dénoncés sur Twitter sous le hashtag #RespectForAriana.
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”

Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”


Slut-shaming, agression sexuelle, et blague raciste: voici le cocktail déprimant qu’Ariana Grande a dû supporter vendredi dernier, lors des funérailles d’Aretha Franklin à Detroit. Avant d’interpréter (You Make Me Feel Like) A Natural Woman, la chanteuse a été appelée sur scène par l’évêque Charles H. Ellis III pour qu’il la “félicite” à sa manière. “Je croyais qu’il s’agissait d’un nouveau sandwich au Taco Bell”, a-t-il commencé, comparant le nom de la jeune américaine à celui d’une chaîne de fast-food mexicaine. Le maître de cérémonie a ensuite tenu à “témoigner tout [son] respect” à la jeune Américaine, tout en passant son bras autour d’elle et en enfonçant ses doigts dans sa poitrine. Au même moment, certains internautes ont trouvé judicieux de critiquer la longueur de la robe d’Ariana Grande.  Heureusement, le réseau social a également vu éclore bon nombre de messages de soutien accompagnés du hashtag #RespectForAriana.

 

 

 

 

 

Une mobilisation qui a poussé l’évêque Charles H. Ellis III à déclarer samedi dernier: “Je n’essayerai jamais de toucher la poitrine d’une femme. […] Peut-être que je suis allé trop loin, peut-être que j’étais trop amical ou familier et je m’en excuse encore.” Face à ce comportement et ces excuses à demi-mot, la reine de la soul doit certainement se retourner dans sa tombe.

Margot Cherrid

 


2. Une journaliste bulgare violée et tuée après un reportage sur la corruption

La jeune journaliste bulgare Viktoria Marinova, qui travaillait pour une chaîne de télévision locale de la ville de Ruse, a été violée avant d’être sauvagement tuée dans le nord du pays. 
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”

3. Les Brésiliennes dans la rue contre Jair Bolsonaro: le Trump brésilien

Des centaines de milliers de femmes ont manifesté samedi 29 septembre contre Jair Bolsonaro, candidat d’extrême droite à la présidentielle brésilienne.
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”

4. Bill Cosby reconnu coupable d'agression sexuelle et incarcéré

L’acteur et créateur du Cosby Show Bill Cosby a été condamné à 3 ans de prison minimum le mardi 25 septembre. 
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”

6. Au Kirghizistan, cette chanteuse est menacée de mort pour son clip féministe

Zere Asylbek, jeune chanteuse kirghize, a porté plainte pour avoir reçu des menaces de mort suite à la publication de sa dernière vidéo. 
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”

7. L'homosexualité enfin dépénalisée en Inde

L’Inde a aboli ce jeudi 6 septembre la loi qui condamnait l’homosexualité.
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de “Guardian News”, “Aretha Franklin funeral bishop apologises to Ariana Grande”